0 | 20
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 21 septembre 2016.

Au chantier naval Tandanor de Buenos Aires, ont commencé les travaux de modernisation et d’entretien du sous-marin Santa Cruz, un sous-marin U-209/1700 d’origine allemande. Les travaux devraient durer environ 2 ans. Pour les autorités argentines, la récupération des équipements et des personnels permettra d’effectuer les travaux d’entretien dans le pays. A la fin des (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 juin 2015.

Seize mois après avoir provoqué la panique, en pénétrant dans une zone réservée à une régate de voiliers pour adolescents, devant la base sous-marine de Mar del Plata, le sous-marin argentin Salta — type U-209/1200, vétéran de la Guerre des Malouines — va enfin être équipé d’un radar de navigation. La marine argentine est sur le point de terminer le processus d’appel (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 juin 2014.

L’un des 3 sous-marins argentins, le Santa Cruz, s’est échoué mardi après-midi alors qu’il se dirigeait, encadré par 2 remorqueurs, vers un chantier de réparation. Le Santa Cruz, un des 3 sous-marins argentins, a subi un échouage sans conséquence au kilomètre 1 du canal d’accès au port Sud d’Avellaneda. Vers 15:00, il s’est échoué alors qu’il approchait du chantier naval, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 23 mai 2014.

Le ministre argentin de la défense, Agustín Rossi, a assisté ce vendredi à la cérémonie de livraison du sous-marin San Juan à la marine argentine après sa modernisation au Complejo Industrial Naval Argentino (CINAR). Après la fin des travaux de réparations à mi-vie auxquels a été soumis le sous-marin San Juan, celui-ci sera remis officiellement à la marine argentine. Il (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 avril 2012.

L’Argentine envisage de développer la “propulsion nucléaire” pour ses sous-marins à moteur diesel, selon le ministre de la défense, Arturo Puricelli. Cette initiative répond à une demande de la Présidente argentine, Cristina Fernandez. Elle est liée de près à la construction par le Brésil d’un premier sous-marin nucléaire avec des technologies (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 23 septembre 2011.

Avec l’adaptation d’un réacteur nucléaire construit en Argentine, tout laisse supposer que le sous-marin ARA Santa Fe serait le premier à équiper de cette technologie en Argentine et à se transformer en un des pionniers en Amérique du Sud.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 septembre 2011.

Le sous-marin argentin San Juan se trouve au complexe industriel naval argentin (CINAR) accomplissant la dernière étape de son grand carénage qui, à cause de son étendue et de sa profondeur technique, lui rendront les performances et les capacités pour lesquelles il était conçu à l’origine. En terme de complexité, cette opération se situe au même niveau qu’une véritable (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 septembre 2010.

Le grand carénage du sous-marin argentin San Juan est effectué à plus de 65%, après qu’ait été embarqué le premier des 4 moteurs diesel, a annoncé jeudi un communiqué du ministère argentin de la défense.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 21 mars 2009.

Les réparations à mi-vie du sous-marin argentin San Juan, qui ont commencées à l’arsenal Almirante Storni (ex Domecq García), sont destinées à retrouver des capacités que l’industrie navale argentine a perdu il y a des décennies.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 février 2009.

La réparation à « mi-vie » du sous-marin argentin "San Juan", qui a commencé il y a quelques jours dans l’arsenal Almirante Storni (ex Domecq García) de Buenos Aires, a pour objectif de commencer à restaurer les capacités de l’industrie navale argentine perdue depuis des décennies.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 janvier 2009.

La ministre argentine de la défense, Nilda Garré, a présidé jeudi midi le découpage de la coque du sous-marin "San Juan" dans le cadre du plan de remise en état qui a été présenté par l’arsenal Almirante Storni. Cette remise en état lui permettra de récupérer intégralement ses capacités opérationnelles.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 décembre 2008.

Lors de déclarations qu’il a faites lors de l’“Exponaval 2008” au Chili, l’amiral Jorge Omar Godoy, chef d’état-major de la marine argentine, a confirmé que des travaux de remise en état allaient être menés sur la coque du sous-marin ARA “San Luis” (S-32), afin qu’il soit remis en service.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 28 novembre 2008.

Depuis presque 2 semaines, le sous-marin argentin est bloqué dans le port d’Ushuaia à cause de problèmes techniques qui l’empêchent de se rendre dans le port chilien de Valparaiso, où il aurait dû participer à la "6è Exposition et conférence Internationale Maritime et Navale pour l’Amérique Latine", qui aura lieu du 2 au 5 décembre (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 août 2008.

La marine argentine, au travers du commandement de la force sous-marine installé dans la base navale de Mar del Plata, remet en état le sous-marin Salta, joyau du patrimoine naval national, grâce à des réparations importantes qui ont duré plus de 30 jours sur le dock flottant Mossdok 2000, de SPI (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 novembre 2007.

Le 16 novembre dernier, 22 mois de travail intenses ont commencé dans le pôle stratégique Tandanor-Domecq García, continuant le projet Sous-marin. Dans ce cas, il s’agit de réaliser les réparations de mi-vie du sous-marin Argentin San Juan.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 octobre 2007.

Depuis mardi dernier, le sous-marin Argentin Salta se trouve dans le port d’Ushuaïa dans le cadre d’un entraînement intégré, coordonné par le Commandement des Opérations Navales. Son commandant, le capitaine de frégate Guillermo Repetto a déclaré qu’“il s’agit d’un exercice plannifié avec la participation d’unités de surface, de l’aviation navale et de notre sous-marin†au (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 août 2007.

Le sous-marin "San Juan" de la Marine Argentine sera soumis pendant 2 ans à une série de réparations dans le port de Buenos Aires pour un montant total de 30 millions de pesos (7 millions d’€), a-t-on appris de source officielle. Le sous-marin est arrivé ce jeudi dans le port de Buenos Aires pour être soumis à ce que l’on appelle une remise en état de mi-vie dans (...)

0 | 20