• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 4 avril 2017.

Le secrétaire espagnol à la défense, Agustín Conde, a expliqué jeudi devant le Congrès des Députés que le budget actuellement prévu pour le programme S-80, environ 2,135 milliards €, ne permettra finalement de payer que la construction du premier exemplaire, le S-81 Plus. « Terminer la construction des autres sous-marins prévus nécessitera d’augmenter le budget d’un montant (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 21 mars 2017.

Le sous-marin espagnol Mistral, basé à Carthagène, participe à l’exercice Dynamic Manta 2017 organisé par l’OTAN autour de la Sicile. Ces exercices, auxquels participent aussi les frégates Méndez Núñez et Victoria et le navire de soutien Patiño, ont pour objectif de mettre à l’épreuve la capacité de réaction des navires de surface participants, devant la menace de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 janvier 2017.

L’amiral Manuel de la Puente Mora-Figueroa, amiral d’action maritime de la marine espagnole, a déclaré lors de la "Pascua Militar" à Cathagène, que la révision de la conception du sous-marin S-80 avait été un "succès", "seuls manquent les incitations économiques pour avancer dans la construction". L’amiral a ensuite précisé que l’une des principales « innovations », le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 décembre 2016.

Sauf contre-temps de dernière minute, la marine espagnole doit recevoir d’ici la fin de l’année le sous-marin Tramontana qui termine sa période de grand carénage. Cette période avait commencé en juillet 2014. Il s’agit de travaux de maintenance complets, indispensables pour qu’il puisse continuer à naviguer. Il devrait s’agir du dernier grand carénage de ce sous-marin (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 3 octobre 2016.

L’amiral en chef de la flotte, Francisco Javier Franco Suanzes, s’est dit certain, mardi dernier lors d’une visite de la base navale de Carthagène, que le premier sous-marin S-80 pourrait naviguer à la fin 2021 ou au début 2022, conformément aux nouveaux accords établis après la fin de la revue de conception critique en juillet dernier. L’amiral a précisé que, l’an (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 26 juillet 2016.

Maintenant que le ministère espagnol de la défense a approuvé la « Revue critique de conception » du nouveau sous-marin S-80, la marine espagnole prévoit déjà la mise à l’eau du premier exemplaire, le S-81, « pour février 2020. Son premier équipage devra être constitué pour le début 2019 pour commencer la formation et l’entraînement », indiquent des sources militaires proches du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 juillet 2016.

Le ministère espagnol de la défense a approuvé le bilan de la revue critique de conception du sous-marin classique S-80, a annoncé vendredi la compagnie Navantia qui le construit. Cette approbation constitue une étape décisive puisque elle implique la fin de la phase de conception du sous-marin. Navantia va pouvoir passer au stade de construction. Les sections de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 juillet 2016.

Juillet sera le mois décisif pour le sous-marin espagnol S-80 : c’est ce mois-ci que sera prise la décision de poursuivre (ou non) la maturation du programme. Navantia et la marine espagnole se réunissent ces jours-ci pour mener la revue critique de conception, qui permettra de figer définitivement la conception du sous-marin. Les sous-marins S-80 ont connu de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 juillet 2016.

Le sous-marin Tramontana de la marine espagnole se prépare pour sa remise en service. Vendredi, Navantia a effectué la mise à l’eau du sous-marin dans son chantier naval de Carthagène, débutant ainsi la dernière phase du grand carénage du sous-marin qui a commencé il y a presque 2 ans. Quelques 300 personnes de l’entreprise et des sous-traitants ont travaillé sur le grand (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 avril 2016.

La marine espagnole espère recevoir le nouveau sous-marin de la « classe S-80 » en 2021. Voila le nouveau calendrier établi une fois que Navantia ait résolu les problèmes techniques apparus dans la conception du sous-marin, des « écarts liés à l’équilibre des poids ». « Le S-80 sera un grand sous-marin une fois que seront surmontés les retards qui, dans une certaine mesure, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 avril 2016.

Malgré tous les problèmes rencontrés pendant la conception et la construction des sous-marins espagnols de la classe S-80, le programme se poursuit. Mais il a accumulé un important retard par rapport au calendrier original et un surcout de plus de 1,2 milliard €. La marine espagnole va étudier pendant toute l’année 2016 le processus de production pour déterminer les (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 7 avril 2016.

Le chantier naval Navantia de Carthagène a terminé l’allongement de la coque épaisse du S-81, sur lequel sont désormais concentrés les efforts de conception et de construction. L’allongement de la coque épaisse est la conséquence de la modification du sous-marin. Il aura un déplacement plus important, sans lequel il aurait été impossible de le convertir en sous-marin (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 3 février 2016.

Le chef de la section de la flotte sous-marine à l’état-major de la marine, le capitaine de vaisseau Pedro de la Puente García Ganges, a confirmé la tenue de réunions avec le personnel de DCNS, qui a conçu les S-70 — classe Agosta, pour mettre au point les opérations à effectuer pour déterminer la possibilité de prolonger la vie de ces sous-marins, au travers de la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 janvier 2016.

La marine espagnole a reçu les recommandations des conseillers français qui ont été consultés devant le retard des sous-marins de la classe S-80 : l’Espagne doit prolonger — pour la 5è fois — la durée de vie opérationnelle de ses Agosta actuels, si elle ne veut pas rester sans sous-marins. Un projet qui nécessitera l’approbation du Gouvernement et des budgets (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 7 janvier 2016.

L’amiral d’Action Maritime (Almart), le vice-amiral Manuel de la Puente Mora-Figueroa, a annoncé lors de la Pascua militar de Carthagène, que la marine nationale prévoyait de faire effectuer un 5è grand carénage à ses sous-marins actuellement opérationnels : le Galerna, le Mistral et le Tramontana. Cette décision découle des retards accumulés dans la construction des S-80. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 décembre 2015.

La première étape permettant de garantir que les 4 sous-marins de la classe S-80 puissent flotter, est déjà terminée au chantier naval de Carthagène. Chaque sous-marin a été allongé de 10 m, afin de mieux répartir le poids du sous-marin et lui éviter de couler. Un anneau de coque épaisse a été inséré dans la coque de chaque sous-marin. Il s’agit d’une étape nécessaire pour (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 24 août 2015.

La marine espagnole a l’intention de rechercher en France une solution au retard de livraison des nouveaux sous-marins de la classe S-80. Elle a pris contact avec DCNS pour prolonger la vie opérationnelle des sous-marins actuels de la classe Agosta. L’Amirauté a lancé des discussions avec DCNS pour résoudre le problème. Selon les termes du vice-amiral Fernando (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 juillet 2015.

La marine espagnole prévoit d’autoriser dans les semaines de cette année les modifications à apporter aux nouveaux sous-marins de la classe S-80, proposées par les ingénieurs de Navantia. Cette autorisation permettra de reprendre la construction des sous-marins dès l’an prochain, a confirmé l’amiral commandant l’Arsenal Militaire, Fernando Zumalacárregui Luxán. Le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 juin 2015.

La marine espagnole célèbre cette année le centenaire de la création de sa force sous-marine. Le 11 juin prochain, une cérémonie sera présidée par le roi Philippe VI à Carthagène. Le 11 juin, le roi présidera une cérémonie commémorant le centenaire de la création des forces sous-marines au sein de la marine espagnole. Après avoir visité la flottille, le roi assistera à (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 avril 2015.

La construction des nouveaux sous-marins S-80 pour la marine espagnole est quelque chose que le chantier naval Navantia de Carthagène prend très au sérieux. Ce qui est en jeu, c’est rien de moins que la continuité de la force sous-marine espagnole, puisqu’elle risque de se retrouver — au moins pendant quelques années — sans sous-marin ou avec un sous-marin opérationnel. A (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 février 2015.

Un profond pessimisme s’est installé au sein de la marine espagnole à propos du projet de sous-marins S-80. Le programme ambitieux visait à doter la marine espagnole de sous-marins de dernière génération. Hélas, il a connu de nombreux revers, faisant apparaitre des doutes parmi les responsables à propos de son avenir. Au ce jour, certains estiment même que le programme (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120