• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 10 mai 2009.

Le ministère sud-coréen de la défense a décidé de modifier son projet de construction de sous-marins. Leur développement est retardé de 2 ans, selon des déclarations de hauts responsables citées ce dimanche par l’agence officielle Yonhap.

0 | 20 | 40
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 décembre 2016.

Mercredi, la Corée du Sud a lancé la construction d’un sous-marin de 3.000 t équipé de missiles balistiques, annonce l’agence des matériels militaires. Les sous-marins de la classe “Chang Bogo-III batch 1” font parti d’un plan en 3 étapes pour construire 9 sous-marins d’ici 2027 afin de renforcer ses capacités maritimes face aux menaces grandissantes de la Corée du Nord. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 novembre 2016.

La Corée du Sud a lancé un sous-marin de 1.800 tonnes qui renforcera les moyens de défense de la marine dans un contexte de menaces croissantes de la Corée du Nord, ont indiqué ce mardi les forces navales. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 janvier 2017.

Un sous-marin sud-coréen a explosé mardi, peut-être à cause de l’accumulation de gaz à l’intérieur de la coque. Le sous-marin était amarré au port depuis le 3 mai pour des essais, avant que ne commencent des réparations de grande ampleur. La marine a lancé une enquête pour déterminer les causes de l’accident. L’explosion a tué 3 marins et en a blessé 1 autre. Un marin a (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 juillet 2016.

La Corée du Sud a entamé ce vendredi la construction de son deuxième sous-marin de 3.000 tonnes dans le cadre de son projet baptisé Jangbogo-III et destiné à construire neuf navires submersibles d’attaque en trois temps en s’appuyant sur ses propres technologies, a fait savoir l’Administration du programme d’acquisition de défense (DAPA). Retrouvez l’article sur le site (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 4 juin 2016.

La Corée du Sud doit construire un sous-marin à propulsion nucléaire pour mieux faire face aux éventuelles attaques nucléaires et de missiles de la Corée du Nord, a préconisé ce vendredi Boo Hyeong-wook, expert de l’Institut coréen pour les analyses de défense (KIDA). Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 juin 2016.

La Corée du Sud va développer un missile balistique lancé depuis un sous-marin, qui sera installé à bord du KSS-III (classe Jangbogo-III), la dernière et la plus grosse classe de sous-marins de la marine de la Corée du Sud actuellement en construction, indique le quotidien coréen JoongAng, se basant sur des informations fournies par un responsable militaire de haut-rang. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 mai 2016.

Le chantier naval sud-coréen Daewoo Shipbuilding and Marine Engineering (DSME) a commencé la construction du premier sous-marin KSS-III, a confirmé un responsable du chantier. Une cérémonie de pose de la quille s’est déroulée le 17 mai au chantier Okpo de DSME, sur l’île de Geoje, au sud de Busan. La première tôle du sous-marin avait été découpée en novembre (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 avril 2016.

Le constructeur naval sud-coréen Hyundai Heavy Industries (HHI) a lancé le 5 avril un 7è sous-marin de la classe U-214 (nom local KSS 2) équipé d’une propulsion anaérobie. Le sous-marin Hong Beom-do a été lancé au chantier d’Ulsan lors d’une cérémonie présidée par le chef des opérations navales, l’amiral Jung Ho-sub. Le Hong Beom-do est le 5è U-214 construit par HHI. Les (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 7 mai 2015.

La Corée du Sud a dévoilé ce jeudi son sixième sous-marin d’attaque de 1.800 tonnes pour booster ses capacités de lutte sous-marine contre la Corée du Nord. L’article est disponible sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 3 juillet 2014.

La marine sud-coréenne a lancé un sous-marin de 1.800 tonnes de type 214 ce jeudi dans le cadre des efforts visant à booster ses capacités de lutte contre les sous-marins nord-coréens, ont déclaré des officiers. L’article est disponible sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 décembre 2011.

Sagem (Safran) a remporté le contrat de modernisation des sous-marins coréens. "Ce nouveau succès en Corée du Sud confirme son leadership dans le domaine de l’inertie de précision", se réjouit le groupe.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 22 septembre 2011.

A l’issue d’une compétition internationale, Sagem (groupe Safran) a signé un contrat avec la DAPA (1) du Ministère de la défense de la République de Corée portant sur la modernisation du système de navigation des sous-marins de la classe KSS-1 de la Marine coréenne (2). A ce titre, le KSS-1 recevra deux centrales de navigation inertielle Sigma 40XP qui seront intégrées au (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 23 juillet 2010.

Le groupe d’électronique et Samsung Thales ont été retenu par le chantier allemand HDW pour fournir des terminaux de liaison par satellite (SATCOM - bande X) pour les 6 sous-marins du type 214 du programme KSS II Batch 2.

0 | 20 | 40