• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 juin 2017.

Le porte-avions a quitté les quais du Rosyth Dockyard et se prépare à entamer ses premiers essais à la mer. Le navire de 65 000 tonnes a quitté le chantier naval dans l’estuaire du Firth of Forth en Ecosse, près d’Edimbourg, après d’ultimes tests à terre. Retrouvez l’article sur le site du (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 280
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 mai 2017.

Une frégate de la Royal Navy a escorté un des plus récents sous-marins classiques russes alors qu’il naviguait en surface dans la Manche. La frégate HMS Somerset aurait rejoint vendredi matin le sous-marin russe Krasnodar en mer du Nord où il avait été pisté par des navires d’un allié de l’OTAN. Le HMS Somerset a ensuite suivi le Krasnodar pendant que le sous-marin (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 avril 2017.

La frégate HMS Sutherland escortera un groupe de navires russes qui passeront ce soir dans la Manche non loin des côtes britanniques, a annoncé le ministère de la Défense du Royaume-Uni. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 mars 2017.

Après 41 ans de service, la Royal Navy se sépare de ses Lynx. Ils seront retirés du service le 31 mars. Le dernier appareil déployé sur un bâtiment (la frégate Portland) a regagné sa base de Yeovilton où est basé le 815 Naval Air Squadron. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 mars 2017.

« C’est un message d’amitié de la Grande-Bretagne à l’égard du Liban et l’expression de notre volonté de renforcer les relations entre nos deux pays. » C’est en ces termes que l’ambassadeur britannique au Liban Hugo Shorter a défini l’escale libanaise du navire de guerre anglais HMS Ocean, le plus important de la flotte britannique. Shorter est monté à bord du bateau pour (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 10 février 2017.

Le vieux RFA Gold Rover, 43 ans de service au compteur, a réalisé son ultime ravitaillement à la mer avec la frégate HMS Portland, qu’il a accompagné jusqu’en Atlantique sud pour son déploiement final. Le bâtiment va maintenant rallier le Royaume-Uni, où il sera désarmé le mois prochain. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 février 2017.

Des équipements de mauvaise qualité et des occasions ratées d’achat de matériels pourraient gêner la capacité de la Grande-Bretagne à se défendre face à une attaque militaire sérieuse, constate une enquête. Parmi les failles constatées dans les défenses du Royaume-Uni, des destroyers qui feraient tant de bruit que les sous-marins russes pourraient les entendre à 100 (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 1er février 2017.

Un navire amphibie de la Royal Navy, mis sous cocon en 2011, a été officiellement remis en service et un nouvel équipage affecté à son bord. Le HMS Abion avait été désarmé en 2011, seulement 8 ans après son admission au service. Près de 350 marins de la Royal Navy et fusiliers des Royal Marines ont embarqué à bord pour la première fois depuis presque 6 ans. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 janvier 2017.

Vendredi, peu après midi, un hélicoptère de la Royal Navy s’est posé en urgence dans un champ, à Plounéour-Brignogan Plages, à proximité des plages. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 janvier 2017.

Les bâtiments de guerre britanniques accompagneront le porte-avions lance-missiles lourd Amiral Kouznetsov. Revenant de Syrie, le navire russe passera à proximité des côtes écossaises, explique le journal britannique Telegraph. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 janvier 2017.

BAE Systems a confirmé que la construction de la tête de série des frégates du type 26 débuterait cet été sur son site de Glasgow. Pour l’heure, le ministère de la Défense britannique a investi plus de 2 milliards d’euros dans ce programme, connu sous le nom de GCS (Global Combat Ship). Cela a permis de financer les études et de lancer les premiers achats d’équipements long (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 décembre 2016.

Pour la deuxième fois en moins de 15 jours, une frégate de la Royal Navy, le HMS Sutherland, a surveillé un bâtiment de guerre russe pendant son passage dans les eaux britanniques. Quelques jours jours après avoir gardé un œil sur le destroyer Vice Admiral Kulakov qui a emprunté la Manche en direction de la Russie, le Sutherland a de nouveau appareillé de Plymouth. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 décembre 2016.

La Royal Navy, cœur de l’armée britannique, pourra-t-elle faire sienne l’aphorisme de Richelieu, selon lequel « les larmes des souverains ont le goût salé de la mer qu’ils ont ignorée » ? La situation de la marine britannique, extrêmement préoccupante, pourrait le laisser penser. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 décembre 2016.

BAE Systems a signé un contrat de 287 millions de livres pour la réalisation de deux patrouilleurs hauturiers du type River. Ils s’ajouteront aux trois unités déjà commandées. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 décembre 2016.

Le dernier des trois porte-aéronefs britanniques du type Invincible a fait ses adieux hier à Portsmouth. Le HMS Illustrious, désarmé en 2014, est désormais en cours de remorquage vers la Turquie, où il sera démantelé. Le ministère britannique de la Défense n’est pas parvenu à sauver le bâtiment, pour lequel une transformation en musée avait été envisagée. Faute de moyens et (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 22 novembre 2016.

Le Royaume-Uni ne possède que 19 frégates actuellement, contre 35 en 1997. Ce qui le rend particulièrement vulnérable aux menaces futures. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 novembre 2016.

La Royal Navy va bientôt retirer du service ses missiles anti-navires, ne laissant à ses bâtiments que des canons pour attaquer ou se défense contre d’autres bâtiments de surface. Bien que des solutions de remplacement soient disponibles, il n’y a aucun projet de les remplacer avant une dizaine d’années. La Royal Navy utilise actuellement des missiles Harpoon de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 novembre 2016.

Plusieurs sous-marins nucléaires russes sont pistés au large des côtes britanniques, ont confirmé dimanche des sourc­es. 3 avions de patrouille de l’OTAN ont été envoyés au cours des 48 dernières heures à l’ouest de l’Ecosse. La frégate anti-sous-marine HMS Sutherland participe aux recherches des sous-marins qui sont armés de missiles de croisière. Un sous-marin (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 28 octobre 2016.

La Royal Navy a annoncé, le 28 octobre 2016, le premier vol d’un hélicoptère AW101 Merlin Mk4 destiné aux Royal Marines. L’appareil est un Merlin Mk3, auparavant opéré par la Royal Air Force, ayant subit un programme de maritimisation conduit par Leonardo (Agusta Westland). En 2014, un contrat de 910M€ avait été attribué à Leonardo pour la maritimisation de 25 AW101 (Cette (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 280