• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 23 juin 2019.

D’ici 15 jours, la commission d’enquête parlementaire sur la « disparition, la recherche, et les opérations de secours du sous-marin ARA San Juan » présentera son rapport définitif. De façon unanime, les sénateurs, députés et techniciens argentins concluent que la première ligne de responsabilité se trouve au sein de la chaîne de commandement de la marine, à qui ils attribuent (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 6840
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 juin 2019.

Après 35 ans de service, le sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Saphir est le premier des six SNA de type Rubis qui sera retiré du service actif à la fin du mois de juillet 2019. La loi de programmation militaire 2019-2025 assure le renouvellement des sous-marins nucléaires d’attaque de type Rubis par les sous-marins nucléaires de type Suffren, dont le premier sera (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 22 juin 2019.

Un sous-marin a fait son entrée ce vendredi à la mi-journée, en rade de Nouméa. Aucune incursion hostile à l’horizon, le HMAS Farncomb est là dans le cadre d’une visite de courtoisie, selon le langage militaire. Entendez par là une escale technique, destinée à ravitailler ce bâtiment australien. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 juin 2019.

Après le Gotland il y a un an, le chantier Saab Kockums de Karlskrona a remis à l’eau hier l’un de ses sisterships, l’Uppland, qui a été comme son aîné allongé dans le cadre d’une refonte à mi-vie. Ce chantier d’une durée d’un an a vu le bâtiment remis à niveau et recevoir de nombreux équipements nouveaux destinés aux futurs sous-marins suédois du type A26. Retrouvez l’article (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 juin 2019.

Il est le premier à quitter la scène des opérations : le sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Saphir partira le 21 juin de son port d’attache de Toulon, après trente-cinq ans de service, en vue d’être démantelé à Cherbourg-en-Cotentin (Manche). Le Saphir – matricule S602 – est le deuxième-né des six SNA de la classe Rubis, mis à l’eau entre 1973 et 1993. Son « retrait du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 juin 2019.

Un article du 15 juin paru dans le journal indien Business Standard affirme que la marine indienne aurait « refusé de mettre en service le Khanderi jusqu’à ce que tous ses défauts et carences soient complètement corrigés ». Le Khanderi, c’est le second des six sous-marins du type Scorpène commandés en 2005 par l’Inde et réalisés en transfert de technologie par le chantier (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 juin 2019.

Le cours de commandement ou COURCO est le sésame du commandement de sous-marin. Celui-ci se déroule traditionnellement en mai, la phase terre précède la phase mer de mise en situation réelle. La phase terre alterne entre des visites, des conférences mais aussi des tests sur simulateurs. La phase mer, plus dense, permet aux futurs commandants d’aborder l’ensemble du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 juin 2019.

Le projet indien Project-75, qui prévoit la construction de 6 sous-marins Scorpène au chantier naval de Mumbai, avait déjà 5 ans de retard au moment où le 1er exemplaire, l’INS Kalvari, a été admis au service actif le 14 décembre 2017. La marine indienne constate une série de problèmes à bord du 2è sous-marin, l’INS Khanderi. La marine refuse d’accepter le Khanderi tant que (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 juin 2019.

Aujourd’hui samedi, les Sous-mariniers des Pays de la Loire et L’Acoram (Association des officiers de réserve de la marine nationale) se souviendront du drame survenu le 15 juin 1939, quand le sous-marin le Phénix a coulé au large de l’Indochine lors d’une manœuvre. Ils se souviendront de la mort des 71 soldats qui ont péri, il y a quatre-vingts ans jour pour jour. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 juin 2019.

De l’Atlantique aux confins de l’océan Indien, en passant par la Méditerranée, l’Atlantique et le Grand Nord, les sous-marins nucléaires d’attaque de la Marine nationale sont très actifs depuis un bon moment. En témoigne le récent retour à Toulon de l’Améthyste, après 100 jours de mission (notamment auprès de Charles de Gaulle), pendant laquelle il a parcouru plus de 20.000 (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 juin 2019.

Parmi les accords annoncés la semaine dernière par les présidents Mauricio Macri d’Argentine et Jair Bolsonaro du Brésil, on trouve un accord militaire qui aura un impact immédiat pour la marine argentine : le transfert de 4 sous-marins de la marine brésilienne à la marine argentine pour combler le vide stratégique laissé par la disparition du San Juan. Dans la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 juin 2019.

La Marine sud-coréenne a reçu lundi livraison d’un sous-marin d’attaque rénové de type 209, doté notamment d’un système de combat de pointe, a annoncé l’Agence d’acquisition d’équipements militaires (DAPA). Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 juin 2019.

Le compte à rebours a commencé en vue de la mise à l’eau du premier des six nouveaux sous-marins nucléaires d’attaque français du type Barracuda. Avant cela, le Suffren va d’abord sortir du hall de construction du chantier Naval Group de Cherbourg. Une opération prévue au début du mois prochain dans la perspective d’une grande cérémonie qui devrait se dérouler le 12 juillet (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 juin 2019.

Le sous-marin de la Marine nationale a coulé en janvier 1968 au large de Toulon. Relancées en début d’année 2019, les recherches vont connaître une nouvelle phase en juillet. Le service hydrographique de la Marine (Shom) recherche un prestataire de service pour cette nouvelle mission. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 juin 2019.

À la poitrine, il porte fièrement l’écusson tricolore surmonté d’un sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) et, surtout, du fameux « 500e » : à l’été 2018, le maître Romain a fait partie des 110 marins du Terrible, équipage bleu [chaque sous-marin dispose de deux équipages, bleu ou rouge], lors de sa patrouille opérationnelle d’environ deux mois et demi. Retrouvez (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 3 juin 2019.

Un tir balistique a été filmé ce dimanche 2 juin dans la baie de Bohai, près de la péninsule de Shandong. Il s’agirait d’un nouveau missile nucléaire JL-3, a déclaré le site Defence Blog. Ce nouveau missile nucléaire chinois qui menace la base américaine de Guam Selon la même source, le missile, tiré depuis un sous-marin à 04h28, heure locale, a été observé par de nombreux (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 mai 2019.

Des problèmes techniques apparus lors de récents essais semblent devoir retarder la mise en service du Kazan, le premier sous-marin nucléaire d’attaque russe du Projet 885M, classe Yasen-M, jusqu’à la fin 2020 au plus tôt, a déclaré le dirigeant d’United Shipbuilding Corporation. « A la suite d’essais à quai et d’essais constructeur à la mer effectués cet hiver, il (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 mai 2019.

Le ministère allemand de la défense indique que des experts évaluent si un de ses sous-marins a subi des dégâts sérieux lorsque son gouvernail a touché le fond alors qu’il quittait un port norvégien. Jeudi, le ministère a précisé que des plongeurs avaient pris des photos du gouvernail du sous-marin et qu’elles ne montraient aucun signe visible de dommage. La procédure (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 mai 2019.

Le 6 mai, le chantier naval indien Mazagon Dock Shipbuilders Limited (MDL) a lancé le 4è sous-marin Scorpène de la marine indienne, l’INS Vela. L’INS Vela va maintenant subir une série d’essais, à quai puis en mer, avant d’être livré à la marine indienne. Il est le 4è d’une série de 6 unités qui doivent être construits pour la marine indienne au travers d’un accord de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 mai 2019.

Aux Pays-Bas, il y a actuellement un débat national mais plutôt en coulisse. Un débat qui fait rage au sein du gouvernement et de l’Organisation néerlandaise des matériels de défense (DMO) entre ceux qui veulent un choix en faveur du consortium emmené par le champion local le chantier naval Damen, associé au suédois SAAB pour la fabrication de quatre nouveaux sous-marins (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 6840