• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 juillet 2017.

La marine indienne a finalement océanisé son ancien sous-marin INS Sindhurakshak qui avait coulé en aout 2013 après une explosion qui avait fait 18 morts. Des sources de la marine indienne ont indiqué que le sous-marin de la classe Kilo avait été océanisé le mois dernier. Les sources précisent que le sous-marin de 2.300 t a été coulé en mer d’Arabie, par 3.000 m de (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 540
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 15 septembre 2017.

Le sous-marin INS Sindhuraj de la marine indienne (classe Kilo) est arrivé en Russie pour y subir sa 2è période de remise en état et de modernisation. Construit par le chantier russe Sevmash et admis au service actif en octobre 1987, le Sindhuraj est l’un des 9 sous-marins de la classe Kilo (Projet 08773) actuellement en service dans la marine indienne. Le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 septembre 2017.

L’Inde a décidé de poursuivre son projet de louer un 3è sous-marin nucléaire d’attaque à la Russie. Des sources indiquent qu’un SNA du Projet 971 a été choisi parmi de nombreuses autres possibilités. Ce sous-marin devrait subir des réparations et une modernisation de grande ampleur dans un chantier russe avant d’être remis à l’Inde. La remise en état sera effectuée au (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 28 août 2017.

L’Aridaman, 2è sous-marin nucléaire lanceur d’engins indien de la classe Arihant, pourrait être lancé d’ici 6 à 8 semaines. Directement surveillé par le Conseiller indien à la Sécurité Nationale, le développement du sous-marin nucléaire a été entouré du plus grand secret, « aucun responsable indien n’étant autorisé à s’exprimer sur le projet ». Il faudra cependant encore un (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 juillet 2017.

Huit sous-marins de la marine indienne naviguent avec un seul périscope en état de fonctionnement. L’installation du deuxième est retardé de 2 à 5 ans à cause de dysfonctionnements de la bureaucratie du gouvernement. Naviguant avec des limitations opérationnelles, les sous-marins indiens de la classe Sindhughosh (nom indien de la classe Kilo d’origine russe) devront (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 juillet 2017.

Deux officiers ont trouvé la mort à bord de l’INS Sindhuratna en 2014, un accident qui a conduit à la démission de l’amiral DK Joshi, le chef de la marine indienne. Selon un rapport rédigé par le Comptroller and Auditor General (CAG), la commission d’enquête réunie par la marine sur l’accident de l’INS Sindhuratna a constaté « le port inadapté des équipements ISP-60, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 juillet 2017.

Des manquants graves ont conduit à l’un des pires accidents que la marine indienne ait connu, provoquant la mort de 18 marins, indique un rapport rédigé par le Comptroller and Auditor General (CAG). Le sous-marin indien d’origine russe INS Sindhurakshak a coulé en aout 2013, après une explosion qui a tué 18 marins. Citant les conclusions d’une enquête interne à la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 juillet 2017.

La marine indienne a envoyé une “demande d’information” à 6 constructeurs étrangers pour son projet de construction de sous-marins, pour un montant de 8,3 milliards €. Ces 6 sous-marins, devant être construits dans le cadre du Projet 75(I), doivent renforcer les capacités sous-marines de la marine indienne. « La marine indienne a envoyé une “demande d’information” à des (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 10 juillet 2017.

Le premier des six sous-marins Scorpène vendus par le constructeur français Naval Group (ex-DCNS) à l’Inde n’attend plus que la venue du Premier ministre, Narendra Modi, pour être livré à la marine indienne. Une livraison très attendue par cette dernière, qui s’inquiète de l’expansionnisme chinois et qui comptait sur cet équipement dès... 2012. En test, le Kalvari a toutefois (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 juillet 2017.

Naval Group a réussi à indianiser les six sous-marins Scorpène vendus en 2005 à hauteur de 30%. Avec son partenaire indien, il vise une commande de trois Scorpène supplémentaires survitaminés de nouvelle génération (2.800 tonnes). Il reste à convaincre le ministère de la Défense... Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 26 juin 2017.

La société italienne Whitehead Sistemi Subacquei S.p.A. pourrait être autorisée à fournir des torpilles Black Shark pour les sous-marins Scorpene actuellement en construction en Inde, selon des sources du ministère indien de la défense. Ceci fait suite aux observations faites par le ministère de la justice sur la légalité de l’attribution d’un appel à une filiale d’une (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 juin 2017.

Contrairement aux attentes, les 2 derniers sous-marins Scorpène de la marine indienne sortiront des lignes de fabrication sans propulsion anaérobie. « Nous avons étudié le module anaérobie conçu par la DRDO... Ils ont besoin de plus de temps et d’essai pour le rendre tout à fait sûr. Pour les 5è et 6è sous-marins, c’est trop tard, » explique Bernard G. Buisson, directeur (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 1er juin 2017.

L’Inde va finalement admettre au service actif en juillet ou aout son premier nouveau sous-marin classique, après une longue interruption de plus de 17 ans. Un autre sous-marin va commencer cette semaine ses essais à la mer au large de Mumbai. La marine indienne essaie de conserver son avantage traditionnel dans la guerre sous-marine sur le Pakistan, même si des (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 mai 2017.

Le Kalvari, le sous-marin indien de la classe Scorpène, a effectué des essais de lancement de torpille, a annoncé samedi le ministre de la défense Arun Jaitley, félicitant les scientifiques et les ingénieurs. Des sources du ministère de la défense précisent qu’il s’agissait du dernier essai important nécessaire avant que le sous-marin puisse être livré à la marine (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 avril 2017.

Faisant face à un manque critique de sous-marins, la marine indienne étudie des solutions alternatives pour obtenir d’autres sous-marins à un rythme accéléré, dans l’hypothèse où le projet d’impliquer les chantiers navals privés indiens dans leur construction échouait. Un haut-responsable de la marine a déclaré que, si le modèle de partenariat stratégique — enfant chéri de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 avril 2017.

L’Inde et la France vont lancer, après les élections présidentielles, des négociations pour augmenter le contrat des sous-marins Scorpène. L’Inde souhaite intégrer plusieurs améliorations à la proposition pour 3 nouveaux sous-marins que les 2 parties discuteraient, a indiqué un haut responsable indien de la défense. « Nous étudierons le coût des modifications, en nous (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 avril 2017.

Défense Conseil International (DCI), l’opérateur de référence du ministère de la Défense pour le transfert du savoir-faire militaire français à l’international, a achevé la formation du premier des deux équipages de sous-mariniers indiens qui armeront de futurs sous-marins de type Scorpène. Cette formation s’inscrit dans le programme P-75, lancé en octobre 2005 entre l’Inde (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 21 février 2017.

Après des années d’attente, la marine indienne a commencé la modernisation de ses sous-marins de la classe Sindhuraj (type Kilo) pour un cout de 208 millions $. La marine indienne espère ainsi prolonger la durée de vie des sous-marins d’une dizaine d’années. Elle a aussi lancé un appel d’offres pour le transport maritime d’un sous-marin entre Visakhapatnam et Severodvinsk (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 21 février 2017.

Des scientifiques indiens ont annoncé qu’une torpille anti-sous-marine sera tester prochainement depuis le sous-marin Sindhughosh (classe Kilo). L’Inde a proposé cette torpille au Vietnam et espère des commandes importantes de la part d’autres forces navales dans le monde. L’Inde a décidé de tester sa torpille lourde de conception locale Varunastra depuis un sous-marin (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 janvier 2017.

Le Khanderi, le 2è sous-marin de la classe Kalvari, le nom des Scorpène indiens, a été lancé jeudi au chantier Mazgaon Dock Shipbuilders Limited (MDL) par le ministre de la défense, Subhash Bhamre. Des responsables de la marine précisent que tous les équipements ont été installés et que 95% des câbles et des tuyaux ont été posés. Les essais de pression, de préparation au (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 540