• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 novembre 2017.

Les relations entre la Russie et l’Inde sont devenues très tendues depuis que Moscou soupçonne New Delhi d’avoir donné accès à des représentants américains au sous-marin nucléaire russe du Projet 971I, loué par la marine indienne depuis 2011 sous le nom d’INS Chakra. Selon le quotidien Kommersant, l’incident menace de compliquer sérieusement les négociations pour la location (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 540
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 novembre 2017.

Alors que la presse russe a déclenché une controverse en parlant d’une délégation américaine, il s’agissait en réalité d’une équipe britannique qui devait vérifier la compatibilité entre le sous-marin et son système de sauvetage. Quelques jours après une importante controverse en Russie, à la suite d’articles selon lesquels l’Inde avait autorisé une délégation de l’US Navy à (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 28 octobre 2017.

Une équipe russe est arrivé à Vizag (Inde) pour participer à l’enquête sur les dégâts subis par le sous-marin nucléaire indien INS Chakra. Son réacteur nucléaire n’a pas été affecté. La Russie, qui a loué le sous-marin pour 10 ans en 2011, a envoyé un message officiel à l’Inde disant qu’elle n’était pas satisfaite du rapport d’enquête et qu’elle voulait lancer sa propre enquête. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 octobre 2017.

Le Japon et l’Espagne ont décidé de ne pas participer au projet proposé de construction de 6 sous-marins furtifs à propulsion anaérobie, pour un montant estimé de 10,9 milliards $. La construction se fera au travers d’une collaboration entre un constructeur étranger et un chantier indien. Des sources indiennes indiquent que 4 constructeurs étrangers — Naval Group-DCNS (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 4 octobre 2017.

Lentement mais surement, le programme des sous-marins indiens type Scorpène avance. Pendant que le 1er exemplaire attend sa mise en service, le 2è vient juste de commencer ses essais à la mer, et le chantier Mazagaon Docks Ltd. (MDL) se prépare à lancer le 3è. « La mousson terminée, le 2è sous-marin Scorpène, le Khanderi, a commencé ses essais à la mer la semaine (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 4 octobre 2017.

Le sous-marin nucléaire indien INS Chakra, loué à la Russie, a subi “quelques dégâts” dans un accident et pourrait avoir besoin de réparations importantes pour pouvoir naviguer à nouveau. Le sous-marin d’attaque, loué pour 10 ans à la Russie, n’a pas navigué depuis un mois et se trouve à son port-base de Visakhapatnam pour des réparations. Lors de l’accident, le sous-marin, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 23 septembre 2017.

Le premier des sous-marins de la classe Scorpène, le Kalvari, a été livré jeudi à la marine indienne par le chantier Mazagon Dock Shipbuilders Limited (MDL). Le sous-marin sera prochainement admis au service actif. 2 autres sous-marins, le Khanderi et le Karanj, subissent actuellement leurs (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 15 septembre 2017.

Le sous-marin INS Sindhuraj de la marine indienne (classe Kilo) est arrivé en Russie pour y subir sa 2è période de remise en état et de modernisation. Construit par le chantier russe Sevmash et admis au service actif en octobre 1987, le Sindhuraj est l’un des 9 sous-marins de la classe Kilo (Projet 08773) actuellement en service dans la marine indienne. Le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 septembre 2017.

L’Inde a décidé de poursuivre son projet de louer un 3è sous-marin nucléaire d’attaque à la Russie. Des sources indiquent qu’un SNA du Projet 971 a été choisi parmi de nombreuses autres possibilités. Ce sous-marin devrait subir des réparations et une modernisation de grande ampleur dans un chantier russe avant d’être remis à l’Inde. La remise en état sera effectuée au (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 28 août 2017.

L’Aridaman, 2è sous-marin nucléaire lanceur d’engins indien de la classe Arihant, pourrait être lancé d’ici 6 à 8 semaines. Directement surveillé par le Conseiller indien à la Sécurité Nationale, le développement du sous-marin nucléaire a été entouré du plus grand secret, « aucun responsable indien n’étant autorisé à s’exprimer sur le projet ». Il faudra cependant encore un (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 juillet 2017.

Huit sous-marins de la marine indienne naviguent avec un seul périscope en état de fonctionnement. L’installation du deuxième est retardé de 2 à 5 ans à cause de dysfonctionnements de la bureaucratie du gouvernement. Naviguant avec des limitations opérationnelles, les sous-marins indiens de la classe Sindhughosh (nom indien de la classe Kilo d’origine russe) devront (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 juillet 2017.

Deux officiers ont trouvé la mort à bord de l’INS Sindhuratna en 2014, un accident qui a conduit à la démission de l’amiral DK Joshi, le chef de la marine indienne. Selon un rapport rédigé par le Comptroller and Auditor General (CAG), la commission d’enquête réunie par la marine sur l’accident de l’INS Sindhuratna a constaté « le port inadapté des équipements ISP-60, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 juillet 2017.

Des manquants graves ont conduit à l’un des pires accidents que la marine indienne ait connu, provoquant la mort de 18 marins, indique un rapport rédigé par le Comptroller and Auditor General (CAG). Le sous-marin indien d’origine russe INS Sindhurakshak a coulé en aout 2013, après une explosion qui a tué 18 marins. Citant les conclusions d’une enquête interne à la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 juillet 2017.

La marine indienne a envoyé une “demande d’information” à 6 constructeurs étrangers pour son projet de construction de sous-marins, pour un montant de 8,3 milliards €. Ces 6 sous-marins, devant être construits dans le cadre du Projet 75(I), doivent renforcer les capacités sous-marines de la marine indienne. « La marine indienne a envoyé une “demande d’information” à des (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 juillet 2017.

La marine indienne a finalement océanisé son ancien sous-marin INS Sindhurakshak qui avait coulé en aout 2013 après une explosion qui avait fait 18 morts. Des sources de la marine indienne ont indiqué que le sous-marin de la classe Kilo avait été océanisé le mois dernier. Les sources précisent que le sous-marin de 2.300 t a été coulé en mer d’Arabie, par 3.000 m de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 10 juillet 2017.

Le premier des six sous-marins Scorpène vendus par le constructeur français Naval Group (ex-DCNS) à l’Inde n’attend plus que la venue du Premier ministre, Narendra Modi, pour être livré à la marine indienne. Une livraison très attendue par cette dernière, qui s’inquiète de l’expansionnisme chinois et qui comptait sur cet équipement dès... 2012. En test, le Kalvari a toutefois (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 juillet 2017.

Naval Group a réussi à indianiser les six sous-marins Scorpène vendus en 2005 à hauteur de 30%. Avec son partenaire indien, il vise une commande de trois Scorpène supplémentaires survitaminés de nouvelle génération (2.800 tonnes). Il reste à convaincre le ministère de la Défense... Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 26 juin 2017.

La société italienne Whitehead Sistemi Subacquei S.p.A. pourrait être autorisée à fournir des torpilles Black Shark pour les sous-marins Scorpene actuellement en construction en Inde, selon des sources du ministère indien de la défense. Ceci fait suite aux observations faites par le ministère de la justice sur la légalité de l’attribution d’un appel à une filiale d’une (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 juin 2017.

Contrairement aux attentes, les 2 derniers sous-marins Scorpène de la marine indienne sortiront des lignes de fabrication sans propulsion anaérobie. « Nous avons étudié le module anaérobie conçu par la DRDO... Ils ont besoin de plus de temps et d’essai pour le rendre tout à fait sûr. Pour les 5è et 6è sous-marins, c’est trop tard, » explique Bernard G. Buisson, directeur (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 1er juin 2017.

L’Inde va finalement admettre au service actif en juillet ou aout son premier nouveau sous-marin classique, après une longue interruption de plus de 17 ans. Un autre sous-marin va commencer cette semaine ses essais à la mer au large de Mumbai. La marine indienne essaie de conserver son avantage traditionnel dans la guerre sous-marine sur le Pakistan, même si des (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 mai 2017.

Le Kalvari, le sous-marin indien de la classe Scorpène, a effectué des essais de lancement de torpille, a annoncé samedi le ministre de la défense Arun Jaitley, félicitant les scientifiques et les ingénieurs. Des sources du ministère de la défense précisent qu’il s’agissait du dernier essai important nécessaire avant que le sous-marin puisse être livré à la marine (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 540