• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 avril 2017.

Faisant face à un manque critique de sous-marins, la marine indienne étudie des solutions alternatives pour obtenir d’autres sous-marins à un rythme accéléré, dans l’hypothèse où le projet d’impliquer les chantiers navals privés indiens dans leur construction échouait. Un haut-responsable de la marine a déclaré que, si le modèle de partenariat stratégique — enfant chéri de (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 520
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 avril 2017.

L’Inde et la France vont lancer, après les élections présidentielles, des négociations pour augmenter le contrat des sous-marins Scorpène. L’Inde souhaite intégrer plusieurs améliorations à la proposition pour 3 nouveaux sous-marins que les 2 parties discuteraient, a indiqué un haut responsable indien de la défense. « Nous étudierons le coût des modifications, en nous (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 avril 2017.

Défense Conseil International (DCI), l’opérateur de référence du ministère de la Défense pour le transfert du savoir-faire militaire français à l’international, a achevé la formation du premier des deux équipages de sous-mariniers indiens qui armeront de futurs sous-marins de type Scorpène. Cette formation s’inscrit dans le programme P-75, lancé en octobre 2005 entre l’Inde (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 21 février 2017.

Après des années d’attente, la marine indienne a commencé la modernisation de ses sous-marins de la classe Sindhuraj (type Kilo) pour un cout de 208 millions $. La marine indienne espère ainsi prolonger la durée de vie des sous-marins d’une dizaine d’années. Elle a aussi lancé un appel d’offres pour le transport maritime d’un sous-marin entre Visakhapatnam et Severodvinsk (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 21 février 2017.

Des scientifiques indiens ont annoncé qu’une torpille anti-sous-marine sera tester prochainement depuis le sous-marin Sindhughosh (classe Kilo). L’Inde a proposé cette torpille au Vietnam et espère des commandes importantes de la part d’autres forces navales dans le monde. L’Inde a décidé de tester sa torpille lourde de conception locale Varunastra depuis un sous-marin (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 janvier 2017.

Le Khanderi, le 2è sous-marin de la classe Kalvari, le nom des Scorpène indiens, a été lancé jeudi au chantier Mazgaon Dock Shipbuilders Limited (MDL) par le ministre de la défense, Subhash Bhamre. Des responsables de la marine précisent que tous les équipements ont été installés et que 95% des câbles et des tuyaux ont été posés. Les essais de pression, de préparation au (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 10 janvier 2017.

Le Khanderi, le 2è sous-marin Scorpène indien, sera lancé le 12 janvier au chantier Mazagon Dock Shipbuilders Limited (MDL) de Mumbai. La cérémonie sera présidée par le ministre indien de la défense, Subhash Bhamre. Le Khanderi porte le nom d’un fort des forces Maratha, qui a joué un rôle vital pour leur permettre d’atteindre la suprématie en mer à la fin du 17è siècle. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 janvier 2017.

L’opinion du ministère de la défense est que les navires ne devraient être admis au service actif que s’ils sont entièrement prêts à être envoyés en mission, bien après leur livraison. Cherchant à modifier la pratique ancienne qui est d’admettre au service actif des bâtiments incomplets, le ministère de la défense et la marine indienne prévoient désormais de n’admettre au (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 24 novembre 2016.

Le partenaire indien de DCNS, Mazagon Docks Limited, a adressé une proposition non sollicitée à New Delhi portant sur la vente de trois sous-marins Scorpène supplémentaires. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 novembre 2016.

Vendredi, la marine indienne a démenti les allégations du Pakistan qui prétendait avoir détecté et empêché un sous-marin indien d’entrer dans ses eaux territoriales. « Le communiqué de la marine du Pakistan est un mensonge éhonté. Aucun de nos sous-marins ne se trouve dans cette région, » a déclaré un porte-parole de la marine indienne, le Captain D K Sharma. Dans un (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 octobre 2016.

Changement de programme pour les sous-marins indiens de la classe Scorpène. La marine indienne a abandonné son projet d’installer un système de propulsion anaérobie de conception locale sur les 2 derniers sous-marins actuellement en construction, ce qui remet en question l’état de développement de cette technologie. Le développement de la technologie anaérobie, par la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 octobre 2016.

Le premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins indien devrait être bientôt admis au service actif. Mais avant sa première patrouille opérationnelle, ses développeurs tentent de corriger un problème majeur avec son réacteur à eau pressurisée, qui n’a pas été en mesure de fournir la puissance nécessaire pour le fonctionnement du sous-marin. Le réacteur du sous-marin Arihant (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 octobre 2016.

La Russie a discrètement accepté ce mois-ci de louer un 2è sous-marin nucléaire de la classe Akula à l’Inde, un contrat d’environ 2 milliards $. La location du 1er sous-marin, baptisé INS Chakra par la marine indienne, se termine en 2021. Le contrat de location a été négocié au plus haut niveau lors d’une rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et le premier (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 octobre 2016.

L’Inde a discrètement admis au service actif en aout dernier son premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins de construction locale, l’INS Arihant. Le sous-marin est opérationnel depuis. L’INS Arihant est le premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins indien. Si l’Inde a loué des sous-marins nucléaires à la Russie, il s’agissait de sous-marins d’attaque. Le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 octobre 2016.

L’admission au service actif du sous-marin INS Kalvari, le 1er des 6 sous-marins Scorpène en cours de construction pour la marine indienne, a été repoussée à décembre 2016, indiquent des sources du chantier Mazagaon Dock Limited (MDL). Les essais à la mer se poursuivent. Des sources militaires et le chantier MDL précisent que les essais à la mer se poursuivent et que (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 21 septembre 2016.

Une délégation indienne de haut niveau devrait se rendre sous peu en Russie pour conclure un accord sur la location d’un sous-marin nucléaire de la classe Yasen. Des sources gouvernementales expliquent que la location d’un 2è sous-marin nucléaire à la Russie permettrait à l’Inde d’avoir accès à de nouvelles technologies, ce qui pourrait ouvrir la voie à une collaboration (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 4 septembre 2016.

Le programme indien de construction de nouveaux sous-marins, qui doit déjà faire face aux conséquences de la fuite de documents sur les capacités des sous-marins Scorpène, connait aussi des retards pour le lancement de la construction de la génération suivante. Le projet de construire 6 sous-marins en partenariat entre compagnies indiennes et étrangères, baptisé (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 3 septembre 2016.

A la suite de la fuite de documents confidentiels sur les sous-marins Scorpène, il est improbable que l’Inde commande à DCNS 3 sous-marins supplémentaires, en complément des 6 déjà en construction, ont indiqué des responsables indiens de la défense. DCNS avait proposé de construire 3 sous-marins supplémentaires pour aider l’Inde à remplacer sa flotte datant de l’époque (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 24 août 2016.

La marine indienne va prochainement admettre au service actif le Kalvari, un tout nouveau sous-marin de la classe Scorpène, qui sera armé d’anciennes torpilles allemandes SUT. Ce sous-marin devait être équipé de torpilles Blackshark, mais le ministère de la défense a refusé au dernier moment. Dans une position étrange qui illustre la façon dont les armées indiennes sont (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 juillet 2016.

Le ministère indien de la défense a suspendu le projet d’annuler l’achat de 98 torpilles lourdes de type Black Shark auprès d’une filiale du groupe italien Finmeccannica, soupçonnée de malversation. Des sources expliquent que la décision de bloquer l’annulation du contrat a été prise au début du mois. Le ministre indien de la défense, Manohar Parrikar, aurait donné cette (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 520