• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 juin 2019.

Le projet indien Project-75, qui prévoit la construction de 6 sous-marins Scorpène au chantier naval de Mumbai, avait déjà 5 ans de retard au moment où le 1er exemplaire, l’INS Kalvari, a été admis au service actif le 14 décembre 2017. La marine indienne constate une série de problèmes à bord du 2è sous-marin, l’INS Khanderi. La marine refuse d’accepter le Khanderi tant que (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 560
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 juin 2019.

Un article du 15 juin paru dans le journal indien Business Standard affirme que la marine indienne aurait « refusé de mettre en service le Khanderi jusqu’à ce que tous ses défauts et carences soient complètement corrigés ». Le Khanderi, c’est le second des six sous-marins du type Scorpène commandés en 2005 par l’Inde et réalisés en transfert de technologie par le chantier (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 mai 2019.

Le 6 mai, le chantier naval indien Mazagon Dock Shipbuilders Limited (MDL) a lancé le 4è sous-marin Scorpène de la marine indienne, l’INS Vela. L’INS Vela va maintenant subir une série d’essais, à quai puis en mer, avant d’être livré à la marine indienne. Il est le 4è d’une série de 6 unités qui doivent être construits pour la marine indienne au travers d’un accord de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 7 mars 2019.

Rejetant mardi les accusations lancées par le Pakistan qui aurait repoussé la tentative d’un sous-marin indien de pénétrer dans les eaux territoriales pakistanaises, New Delhi a expliqué qu’Islamabad avait diffusé une vieille vidéo de novembre 2016, dont elle avait modifié la date incrustée à l’image. La marine indienne a qualifié mardi de « fausse propagande » les (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 mars 2019.

La marine pakistanaise a annoncé ce mardi 5 mars avoir empêché un sous-marin indien d’entrer dans ses "eaux territoriales", alors que les tensions continuent d’être vives entre les deux pays rivaux dotés de l’arme nucléaire. Dans un communiqué, un porte-parole de la marine pakistanaise a indiqué que le sous-marin indien n’a pas fait l’objet de tirs de représailles (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 mars 2019.

L’Inde devrait signer cette semaine avec la Russie un accord de près de 3 milliards de $ sur la location d’un autre sous-marin nucléaire d’attaque qui sera adapté et équipé de senseurs de systèmes de communications indiens. Ce contrat pour un sous-marin de la classe Akula — baptisé “Chakra III” après les 2 premiers sous-marins similaires déjà loués à la Russie — sera le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 février 2019.

Le conseil d’acquisition de la défense indien a approuvé le lancement du programme P75 (I), attendu depuis 2007 : la construction de six sous-marins conventionnels à propulsion diesel-électrique par l’industrie locale indienne. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 décembre 2018.

La photo apparaissant en arrière-plan lors de la conférence de presse du chef de la marine indienne, le 3 décembre, était appropriée : elle montrant un sous-marin nucléaire d’attaque de la classe Akula, lançant un missile en plongée. Les discussions entre l’Inde et la Russie pour la location d’un autre sous-marin de la classe Akula-1, destiné à remplacer l’INS Chakra à la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 novembre 2018.

Le premier sous-marin nucléaire indien l’Arihant ou « destructeur d’ennemis », a mené à bien sa première patrouille de dissuasion nucléaire. Le Premier ministre Modi a salué la réussite de l’INS Arihant et a déclaré qu’une « dissuasion nucléaire crédible est la nécessité du moment ». « Le succès de l’INS Arihant est un grand pas en avant dans le renforcement de la sécurité (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 octobre 2018.

Les négociations entre l’Inde et la Russie pour la location d’un sous-marin nucléaire d’attaque de la classe Akula sont bloquées à cause du montant du loyer demandé. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’accord n’a pas été conclu avant le sommet du 5 octobre entre le président Poutine et le premier ministre Narendra Modi à New Delhi. Des sources expliquent que la Russie (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 24 août 2018.

L’unique sous-marin nucléaire lanceur d’engins indien et son missile balistique K15 Sagarika sont désormais opérationnels. L’annonce des autorités de New Delhi, lundi, fait suite à des essais secrets, les 11 et 12 août, au cours desquels trois engins ont été tirés depuis le sous-marin Arihant en immersion. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 juin 2018.

Le sous-marin INS Sindhukesari est le premier sous-marin de la classe Kilo de la marine indienne à subir un 2è grand-carénage. Cela permet de prolonger la durée de vie du sous-marin de 10 ans au-delà des 25 ans prévus. Au cours de cette période d’entretien et de modernisation de 27 mois, de nombreux équipements d’origine ont été remplacés par d’autres fabriqués en Inde. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 3 avril 2018.

Le programme ‘Project-75 India’ de construction de 6 sous-marins destinés à la marine indienne va probablement être attribué aux chantiers Mazagon Dock Shipbuilders Ltd par attribution directe, alors qu’un appel d’offres avait été lancé et que les chantiers navals privés font face à un manque de commandes. La décision a été prise la semaine dernière au cours d’une réunion (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 février 2018.

Les autorités russes demandent plus de 20 millions $ pour réparer les dégâts subies par le sous-marin nucléaire INS Chakra, qui se trouvait en cale sèche la semaine dernière. Le gouvernement indien recherche les responsabilités de cet accident. Selon des sources militaires, la Russie demande 20 millions $ pour réparer la partie avant du sous-marin nucléaire, qui avait (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 janvier 2018.

Le 3è sous-marin indien de la classe Scorpène, baptisé Karanj, sera lancé ce mercredi. C’est l’épouse du chef d’état-major, l’amiral Sunil Lanba, Reena Lanba qui sera la marraine du sous-marin construit au chantier Mazagaon Dock Shipbuilders Ltd de Mumbai.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 janvier 2018.

Le sous-marin nucléaire indien INS Arihant a subi des dégâts importants à la suite d’une possible erreur humaine et n’a pas navigué depuis des mois, selon des sources de la marine indienne. Le compartiment propulsion de l’Arihant a été endommagé il y a plus de 10 mois, après une entrée d’eau. Une source explique que l’eau a envahi le compartiment parce qu’un panneau situé à (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 15 décembre 2017.

Après un retard d’environ 5 ans, l’Inde a admis jeudi au service actif son premier sous-marin moderne, l’INS Kalvari. Une première en près de 20 ans. Le sous-marin, qui devait d’abord être admis au service actif au milieu de l’année, a dû attendre 6 à 7 mois pour cette cérémonie. Des hauts fonctionnaires avaient insisté pour que le sous-marin soit prêt pour un déploiement (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 décembre 2017.

Le premier ministre indien a assisté ce jeudi à Mumbai à la cérémonie d’admission au service actif du premier sous-marin classique de la classe Scorpène, l’INS Kalvari. Le sous-marin Kalvari est un excellent exemple de la politique “Make in India”, a expliqué le premier ministre, qui a ajouté que tous les équipements militaires, de l’hélicoptère au sous-marin, seraient (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 décembre 2017.

Le ministre indien de la défense, Nirmala Sitharaman, a annoncé le lancement du 2è sous-marin nucléaire lanceur d’engins destiné à la marine indienne. Des sources officielles ont expliqué que le lancement de l’Arighat s’était déroulé le 19 novembre lors d’une cérémonie discrète au Ship Building Centre (SBC) de Visakhapatnam. La cale sèche occupée par le sous-marin a été inondée (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 3 décembre 2017.

L’unique sous-marin à propulsion nucléaire de la marine indienne, l’INS Chakra, a subi des dégâts sur son dôme sonar mais sera de nouveau en service prochainement, a déclaré le chef de la marine, l’amiral Sunil Lanba. « Il a subi des dégâts à son dôme sonar, certains panneaux ont été délogés. Une commission d’enquête a été mise en place, » a expliqué l’amiral Lanba. Il a (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 560