• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 février 2018.

Le chasseur de mines Orion a appareillé le 15 janvier 2018 pour conduire, durant deux semaines, une mission de surveillance des chenaux d’accès au port de Toulon et à la rade d’Hyères. Ce type de mission s’inscrit dans le cadre de la posture permanente de sécurité maritime dont une des composantes vise à garantir la sécurité des accès aux ports français d’intérêt majeur. (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 500
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 février 2018.

Le chasseur de mines « Lyre » a appareillé mardi 30 janvier pour une mission en océan Indien. Cette mission a pour but d’effectuer des opérations de chasse aux mines préventives dans les zones de passage de nos forces navales et des navires de commerce. Retrouvez l’article sur le site.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 janvier 2018.

C’est une des missions régulières des plongeurs-démineurs de la Marine nationale. En ce jeudi matin, ils opèrent autour d’une mine anti-char de la seconde guerre mondiale sur la plage de Merville-Franceville. L’engin a été découvert mercredi par des promeneurs qui ont prévenu les services de secours. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 15 janvier 2018.

La France et le Japon entendent discuter de la mise au point de nouveaux sonars pour détecter les mines sous-marines, des négociations interministérielles auraient lieu le 26 janvier à Tokyo, annonce le journal japonais Yomiuri Shimbun. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 décembre 2017.

Une équipe du Groupement de plongeurs démineurs de l’Atlantique (GPDA) procèdera le jeudi 21 décembre 2017 de 12h15 à 14h15 à la destruction sous-marine d’un projectile d’artillerie situé en passe nord du goulet de Brest. Retrouvez l’article sur le site.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 décembre 2017.

Le développement du futur système franco-britannique de guerre des mines basé sur l’emploi de drones se poursuit. Des deux côtés de la Manche, la réalisation d’un prototype pour chaque pays est désormais en cours, le début des essais en mer étant programmé pour la fin 2018. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 novembre 2017.

Une équipe du Groupement de plongeurs démineurs de l’Atlantique (GPDA) procèdera le vendredi 01er décembre à la destruction sous-marine de 6 munitions historiques datant de la Seconde Guerre mondiale. Retrouvez l’article sur le site.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 24 novembre 2017.

La chasse aux mines contribue à la liberté d’action des SNLE par le contrôle régulier des fonds dans les zones de transit de ces unités précieuses. Le 13 novembre dernier, une opération inopinée a été déclenchée au large de Brest par l’amiral commandant la zone maritime Atlantique (CECLANT). L’objectif : maintenir le haut niveau de réactivité et de compétence de la marine en (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 novembre 2017.

Une opération de neutralisation de neuf munitions historiques sera menée, dès ce samedi, dans la passe de Bora Bora, par les Forces armées. De gros moyens sont déployés par la Marine nationale et la Gendarmerie. Ces obus datant de la seconde guerre mondiale seront donc déplacés au large, avant d’être détruits. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 15 novembre 2017.

Le 9 novembre 2017, le Groupement de plongeurs-démineurs de l’Atlantique (GPD Atlantique) a procédé au contre-minage d’une bombe anglaise perforante de 2000 livres en rade de Brest. Cette bombe, trouvée à proximité de la côte dans l’anse du Portzic, a été relevée et déplacée jusqu’au point de contre-minage de la rade de Brest. Pour cette opération, le GPD Atlantique a bénéficié (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 novembre 2017.

Un bloc de défense côtière a été découvert dernièrement sur la plage de Saint-Jouin-Bruneval, près du Havre (Seine-Maritime). Le Groupe des plongeurs-démineurs de la Marine nationale interviendra mercredi 15 novembre 2017 dans l’après-midi. Un périmètre de sécurité sera installé et des habitants confinés chez eux. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 novembre 2017.

Vendredi, le chasseur de mines tripartite Croix-du-Sud sera de retour dans la baie de Douarnenez. De 9 h à 16 h, il va déplacer puis faire détruire une bombe allemande de 1 200 kg, une munition datant de la Seconde Guerre mondiale, Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 7 novembre 2017.

Une équipe du Groupement de Plongeurs Démineurs de l’Atlantique (GPDA) procédera le jeudi 9 novembre, de 12h00 à 17h00, au déplacement puis au contreminage en rade de Brest, d’une bombe britannique perforante de 2000 livres découverte au sud de la digue du Portzic. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 31 octobre 2017.

Une opération de neutralisation de munitions historiques présentes dans la passe de Bora Bora sera conduite à compter du samedi 18 novembre 2017 par les Forces armées sous l’autorité du Haut-commissaire. Elle concerne neuf obus américains, datant de la seconde guerre mondiale, qui ont été localisés par des plongeurs de la Marine nationale. Retrouvez l’article sur le site (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 22 septembre 2017.

Un obus de 20 cm a été signalé la semaine dernière dans les galets à Fécamp. Mardi, les militaires ne l’ont pas retrouvé. Mais ils en ont repéré deux autres plus petits, de 4 cm, qu’ils ont fait exploser. L’article est disponible sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 septembre 2017.

Ce jeudi, une opération de déminage d’urgence aura lieu sur la plage de Sainte-Cécile au niveau de l’esplanade du même nom. En cause, la découverte d’un bloc de défense contenant des mines antichars ainsi que des munitions datant de la Seconde Guerre mondiale. L’opération délicate pourrait durer deux jours en cas de conditions difficiles ou d’échec lors de la tentative de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 3 septembre 2017.

Quatre obus avaient été découverts vendredi, les plongeurs démineurs de Toulon sont formels : ces obus ne sont pas dangereux. La plage est rouverte au public. Retrouvez l’article sur le site du journal.

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 500