• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 mai 2017.

Le mardi 23 mai 2017, vers 18h45, alors qu’il effectuait une plongée opérationnelle en baie de Seine, en Manche, le second-maître Bob Lataste a été victime d’un malaise par 28 mètres de fond. Son binôme, constatant qu’il est inconscient, l’a immédiatement pris en charge et remonté à bord du chasseur de mines tripartite (CMT) L’Aigle, où l’équipage a aussitôt donné l’alerte et (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 440
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 mai 2017.

Dans le cadre de Pangolin Plongeur 2017, du 26 avril au 3 mai 20017, le Groupe de Plongeurs Démineurs de la Méditerranée (GPD Med) a accueilli l’Unité de plongeurs spécialisés de l’armée de mer tunisienne et leur bâtiment base Zarzis à Toulon. Cette activité de coopération opérationnelle franco-tunisienne dans le domaine de la plongée militaire se déroule tous les deux ans à (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 mai 2017.

Les plongeurs-démineurs de la Marine ont fait exploser une munition américaine datant du débarquement de Provence en 1944. L’opération de déminage s’est "parfaitement déroulée". Retrouvée fortuitement le 4 mai dernier, par un plongeur archéologue, la bombe reposait par 12 mètres de fond à une cinquantaine de mètres de la célèbre Promenade des Anglais. Retrouvez l’article (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 10 mai 2017.

Elle a explosé à 8h40 précise. Sous le contrôle des démineurs, la munition posée au fond de la Méditerranée et au large de la promenade des Anglais, à Nice, a été désamorcée ce mercredi matin. Découverte par un plongeur, cette bombe aérienne américaine de 250 kg de type ANM64 datait de la seconde guerre mondiale. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 mai 2017.

Le jeudi 4 mai 2017, dans la matinée, un plongeur archéologue repère ce qu’il croit être une munition, à une profondeur de 12 mètres, et une distance d’environ 50 mètres, au large de la plage de Nice. Il signale sa découverte au sémaphore du Cap Ferrat qui prend contact immédiatement avec la Préfecture maritime de la Méditerranée située à Toulon. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 mai 2017.

Déployé en opération depuis février 2017 dans le golfe arabo-persique (GAP), sous la direction d’un état-major de conduite (ALFAN/FRMARFOR/N0B), le groupe de guerre des mines (GGDM) est composé des chasseurs de mines tripartites (CMT) Andromède et Cassiopée ainsi que d’un détachement de plongeurs démineurs. Ces plongeurs viennent compléter les équipages des CMT avec des (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 avril 2017.

Petit sous-marin jaune filoguidé, le poisson autopropulsé (PAP) est utilisé pour identifier les échos suspects détectés au sonar. S’il s’agit de mines, l’appareil peut déposer des explosifs pour les neutraliser. Un de nos journalistes, embarqué à bord du chasseur de mines tripartite L’Aigle, a pu piloter un PAP depuis le central opérations du bâtiment. Parés à plonger. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 avril 2017.

Une opération de contre-minage s’est déroulée les mardi 18 et mercredi 19 avril 2017 sur la plage de Malo-Terminus (59) suite à la découverte de blocs historiques de défense côtière début février. Retrouvez l’article sur le site.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 avril 2017.

Le Groupement des Plongeurs Démineurs (GPD) a été engagé du 20 au 31 mars 2017 pour mener un stage de mise en condition opérationnelle (MECO). L’équipage du bâtiment-base de plongeurs démineurs (BBPD) Pluton a donc assisté à l’ensemble des actions réalisables par un GPD. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 avril 2017.

Initialement prévue pour une durée de trois jours, l’opération de déminage, sur la plage de Malo-Leffrinckoucke vient de se terminer. Les plongeurs démineurs de Cherbourg ont tenu des délais courts, limitant ainsi les contraintes pour les habitants. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 avril 2017.

Une opération de déminage aux importantes contraintes sécuritaires aura lieu sur une plage de Dunkerque (Nord) mardi, mercredi et peut-être jeudi, afin de neutraliser "des blocs de défense côtière" de la Seconde guerre mondiale, a annoncé la préfecture du Nord. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 avril 2017.

Le groupe de plongeurs-démineurs Manche de la Marine nationale a procédé à une série de neutralisations d’engins explosifs du 1er au 5 avril. Parmi les opérations, la neutralisation d’une mine sous-marine située à 30 kilomètres de Dunkerque. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 avril 2017.

Les plongeurs-démineurs de la Marine nationale basés à Cherbourg (Manche) sont intervenus ce samedi matin, vers 7 heures, à bord de la drague Fernao de Magalhaes qui a remonté un engin explosif. Ce bateau se trouvait alors près d’un kilomètre (0,5 milles marin) au nord du port de Calais (Pas-de-Calais). Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 1er avril 2017.

Les chasseurs de mines tripartites de la Marine nationale utilisent un petit sous-marin jaune dans leurs opérations de guerre des mines. Loin du Yellow submarine des Beatles, le poisson auto-propulsé (PAP) est conçu pour identifier des objets sous-marins et neutraliser les engins explosifs. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 15 mars 2017.

Depuis le 27 février, les militaires de la Marine nationale ont investi l’île de Cézembre pour une opération de déminage. L’opération, dont la fin était prévue pour le 31 mars, avance très vite. Leur travail est quasiment terminé. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 mars 2017.

Le 9 mars 2017, le chasseur de mines tripartite (CMT) L’Aigle a neutralisé en rade de Brest 33 engins explosifs, équivalent à 390 kg de TNT. Ils avaient été découverts le 8 février dernier dans le goulet de Brest. Cette opération, initialement programmée le 23 février avec un contre-minage en baie de Camaret, avait été reportée en raison de mauvaises conditions (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 440