• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 juillet 2017.

A quoi joue l’exécutif sur le budget défense ? Alors qu’Emmanuel Macron et Edouard Philippe n’ont cessé de répéter l’objectif d’un budget de défense à 50 milliards d’euros en 2025 (soit 2% du PIB), ce qui signifie une augmentation de 17,3 milliards d’euros en huit ans, c’est l’option inverse que semble avoir retenu Bercy dans ses arbitrages pour le budget 2017. Dans le cadre de (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 400
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 avril 2017.

Avec l’entrée en révision du « Charles-de-Gaulle » en janvier dernier, la France ne dispose plus de porte-avions pour 18 mois. Une telle situation intervient alors que, au cours des trois derniers mandats présidentiels, la France a estimé pouvoir surseoir à la question du deuxième porte-avions. C’est dans ce contexte que le ministre de la Défense s’est publiquement (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 avril 2017.

La plupart des candidats à l’élection présidentielle prônent le lancement d’études préalables à la construction d’un second porte-avions, complémentaire au Charles de Gaulle. Un projet à 4,5 milliards d’euros dont les contours semblent déjà assez bien définis. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 avril 2017.

Alors que le porte-avions français Charles-De-Gaulle est en travaux, et donc hors-jeu jusqu’en 2018, le nouveau président français ne pourra, à l’inverse de François Hollande, s’appuyer sur cet outil pour faire entendre la voix française dans les conflits mondiaux. Une occasion pour la marine de faire pression sur les candidats en faveur d’un deuxième porte-avions (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 mars 2017.

Derrière cet acronyme MCO, deux mots clés : « opérationnelle » pour nous rappeler que l’unique objectif de l’entretien est bien la réussite en opérations, « maintien » car nos unités sont faites pour durer à la mer. Les marins le savent bien : on sait quand on appareille mais jamais quand on rentre. Pour cette raison, un bâtiment de guerre part en mission avec un potentiel (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 10 février 2017.

Au cours de la décennie actuelle, la Méditerranée aura été au cœur des préoccupations stratégiques et sécuritaires. Printemps arabes, crise syrienne, crise des migrants, le bassin méditerranéen demeure une zone d’effervescence géopolitique. Au-delà de ces dossiers contemporains, la Méditerranée reste également le théâtre de conflits anciens, qui demeurent non résolus et qui (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 10 février 2017.

À chaque élection présidentielle le sujet revient sur la scène politique : faut-il que la France construise un second porte-avions ? Cette année le sujet prend d’autant plus d’ampleur que le Charles-de-Gaulle est entré dans la rade de Toulon pour y subir dix-huit mois de travaux d’entretien et de rénovation. Un chantier titanesque, hors du commun qui revient au groupe de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 10 février 2017.

Sans porte-avions pendant 18 mois, la France va perdre une de ses principales capacités de projection. Un atout important dans le cadre des opérations extérieures menées par l’armée française. Ainsi, les équipages de la Marine nationale du groupe aérien embarqué du porte-avions Charles-de-Gaulle ont participé à de nombreuses opérations menées au-dessus des territoires (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 janvier 2017.

Selon le président du Groupement des industries de construction et activités navales (GICAN), Patrick Boissier, le nombre de patrouilleurs de la Marine nationale en service pour surveiller la zone économique exclusive est "à peu près l’équivalent de deux voitures de police pour surveiller le territoire de la France". Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 décembre 2016.

Chef d’état-major de la Marine nationale depuis juillet dernier, l’amiral Christophe Prazuck ne s’était pas encore exprimé longuement dans les media. Dans cette interview accordée à Mer et Marine, le patron de la flotte française affiche ses priorités et donne sa vision de l’avenir. Opérations, renouvellement des équipements, ressources humaines… la marine, particulièrement (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 décembre 2016.

Les récentes incursions des sous-marins russes près des côtes françaises, notamment dans le golfe de Gascogne, sont une façon pour Moscou d’affirmer sa puissance et son rôle mondial, estime l’amiral Christophe Prazuck, chef d’état-major de la Marine. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 24 octobre 2016.

Pour le géopolitologue Jean-Sylvestre Mongrenier, il faut envisager la construction d’un deuxième porte-avions, "de sorte que l’une des « plates-formes » soit en permanence à la mer, ce qui augmenterait la capacité de la France à gérer des crises et à se projeter au Moyen-Orient". Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 octobre 2016.

Le mardi 18 octobre 2016, le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, a officiellement inauguré la 25e édition du salon Euronaval. Il a dévoilé à cette occasion la maquette de la frégate de taille intermédiaire (FTI) dont le programme débutera en 2017. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 30 septembre 2016.

Où sont les bâtiments de la Marine ? C’est la question que se posent les observateurs, de Brest à Toulon, face à des ports militaires particulièrement déserts en cette rentrée. En effet, avec 64 % de ses marins embarqués actuellement à la mer, la Marine enregistre un nouveau record d’activité pour l’année 2016. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 septembre 2016.

Mardi 6 septembre, lors de la clôture de l’université d’été de la défense à Paris, les généraux et responsables politiques présents ont appelé à une augmentation rapide et forte du budget des armées. L’objectif ? Passer des 32,7 milliards prévus en 2017 à 41 milliards d’euros dès 2020 (de 40 à 44 milliards avec les pensions), soit de 1,78 % du produit intérieur brut (PIB), (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 22 septembre 2016.

Les forces navales françaises auraient probablement du mal à pouvoir accomplir des missions ou des déploiements supplémentaires avec ses moyens actuels, selon un haut-responsable. S’exprimant devant des journalistes lors d’une conférence de presse le 19 septembre pour annoncer les détails du prochain salon Euronaval, un haut-responsable de la Marine Nationale a (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 26 juillet 2016.

Des bâtiments de la marine nationale devraient patrouilleur en mer de Chine du Sud, objet de nombreuses convoitises, peut-être dès cette année. Le président François Hollande cherche à faire respecter les règles du droit international. La France a aussi montré un intérêt à conduire des patrouilles en mer de Chine du Sud, menées par des navires de l’Union Européenne, afin (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 avril 2016.

Avec l’augmentation de la présence des sous-marins russes dans l’Atlantique, parfois près des côtes françaises, cette zone redevient un théâtre d’opérations à part entière, et les capacités de lutte anti-sous-marine (ASM) une priorité. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 21 décembre 2015.

La Marine nationale n’a pas attendu la COP 21 pour penser développement durable. Depuis de longues années déjà, elle multiplie les initiatives pour diminuer son impact sur l’environnement. L’article est disponible sur le site du journal.

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 400