0 | 20 | 40
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 juin 2016.

La marine grecque a officiellement admis au service actif le HS Matrozos et le HS Katsonis, les 2 derniers sous-marins U-214. La cérémonie s’est déroulée le 23 juin aux chantiers Hellenic Shipyards S.A. à Skaramagas. Des représentants du gouvernement et des responsables de la marine y assistaient. Les sous-marins U-214 ont été développés par Howaldtswerke-Deutsche (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 octobre 2014.

Le 6 octobre, la marine grecque a organisé une cérémonie pour le baptême, la lever du drapeau et le lancement du sous-marin HS Pipinos, le 2è du type U-214HN. La cérémonie s’est déroulée au chantier Hellenic Shipyards, situé à Skaramangas, près d’Athènes. Ayant terminé ses essais à quai, le HS Pipinos devrait commencer ses essais à la mer à brève échéance. Il devrait être (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 juin 2014.

La marine grecque a annoncé vendredi qu’elle mettrait à l’eau d’ici à deux ans trois sous-marins commandés il y a quatorze ans et qui se sont retrouvés au centre d’un litige de plusieurs milliards d’euros entre la Grèce, le groupe allemand ThyssenKrupp et un chantier naval d’Abu-Dhabi. L’article est disponible sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 juin 2014.

La Grèce a lancé une procédure contre l’une des plus importantes compagnies allemandes de défense, qui avait vendu 4 sous-marins au pays dont la situation financière était déjà difficile, par un accord compliqué devenu le symbole de la situation économique grecque. Selon des sources bien placées, cet accord a menacé la position de la Grèce au sein de l’OTAN. Il a conduit (...)

  • Gilles Corlobé
  • Dernière mise à jour le 4 novembre 2010.

Après que le Papanikolis ait été accepté par la marine grecque le 2 novembre dernier, on aurait pu croire que le dossier était réglé et qu’on n’en entendrait plus parler. C’était aller un peu vite en besogne.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 3 novembre 2010.

Le sous-marin "Papanicolis" a été intégré mardi à la force de la Flotte au cours d’une cérémonie spéciale à Kiel (Allemagne), en présence du chef de l’état-major de la Marine nationale, Dimitris Elefsiniotis, de l’ambassadeur de Grèce en Allemagne, Dimitris Rallis, de la consule de Grèce à Hambourg, Aikaterini Dimaki, et du président de HDW, Andréas (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 octobre 2010.

Suite au vote récent par le parlement grec de la loi 3885/2010, les ministres grecs de la défense et des finances ont signé l’accord définitif sur l’avenir des chantiers navals HSY et des sous-marins U-214 commandés par la marine. Le contenu du contrat fait l’objet de la loi.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 octobre 2010.

Selon des informations disponibles sur certains sites internet grecs, la marine grecque va admettre au service actif son premier sous-marin U-214, le HS Papanikolis, le 15 octobre prochain, soit 10 ans après la signature du contrat. Ses sisters-ships vont suivre dans 18, 28 et 38 (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 septembre 2010.

La crise financière en Grèce a fait une nouvelle victime, les 4 sous-marins U-214 construits par HDW pour la marine grecque, mais qu’elle a été incapable de payer. Un des sous-marins a été construit en Allemagne, les 3 autres dans un chantier grec. Mais les Grecs doivent au constructeur allemand et au chantier grec près de 800 millions$. Le gouvernement grec reconnait (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 septembre 2010.

Une nouvelle page pour la Marine nationale, les chantiers navals de Scaramanga et pour tout le secteur grec de la construction navale s’ouvre aujourd’hui avec l’accord entre le gouvernement grec d’une part, et ThyssenKrupp marine Systems et Abu Dhabi Mar d’autre part, concernant la cession d’actions des Chantiers de Scaramanga et la construction de deux (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 septembre 2010.

Le groupe allemand ThyssenKrupp annonce que les discutions avec la Grèce sur l’avenir des chantiers navals Hellenic Shipyards, et de la vente de 6 sous-marins sont bloquées. La marine grecque s’est retirée d’un accord négocié en mars dernier.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 septembre 2010.

L’avenir des Chantiers navals de Scaramanga et des contrats sur les sous-marins de la Marine nationale devraient être connu jeudi, comme il ressort de la réunion-marathon mardi soir entre le ministre de la Défense, Evanghelos Vénizélos, et les représentants de ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) et Abu Dhabi Mar (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Le ministre grec de la défense a déclaré mercredi qu’on s’approchait d’un accord dans le conflit qui oppose depuis 4 ans la Grèce aux chantiers navals allemands ThyssenKrupp Marine Systems sur la commande de 4 sous-marins de type U-214.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

La Grèce espère recevoir quelques 350 millions € en revendant un sous-marin de construction allemande dont la livraison a été bloquée par des problèmes techniques, a indiqué mercredi le ministre grec de la défense.

0 | 20 | 40