• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 23 janvier 2017.

Les travaux vont commencer sur le sous-marin taïwanais Hai Shih, âgé de 71 ans, après le Nouvel An chinois, afin de le prolonger au moins jusqu’à son 80 anniversaire, a-t-on appris samedi. La marine taïwanaise et la Taiwan International Shipbuilding Corporation auraient signé en décembre un contrat pour le renforcement de sa coque et d’éléments de navigation. Le (...)

0 | 20 | 40
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 22 mars 2017.

A Taïwan, un nouveau geste qui va certainement provoquer l’ire de Pékin : la présidente Tsai Ing-Wen a lancé ce mardi un programme de sous-marins construits localement. Les appareils ne devraient pas être livrés avant huit ans, mais depuis l’élection de la présidente il y a un peu plus d’un an, les relations se tendent de plus en plus avec Pékin. Retrouvez l’article sur (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 avril 2016.

La marine taïwanaise a proposé un programme de modernisation de 2 sous-marins vieillissants de la classe Zwaardvis, de construction néerlandaise. L’Institut des Sciences et Technologies de Chungshan superviserait le programme qui serait attribué à des compagnies étrangères. Les 2 sous-marins sont en service depuis près de 30 ans et sont toujours en état de naviguer et (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 7 avril 2015.

Plusieurs compagnies européennes ont exprimé leur souhait de travailler avec les chantiers navals taïwanais pour la construction de sous-marins. Pour l’instant, plus de 20 compagnies européennes sont intéressées pour collaborer avec des compagnies taïwanaises sur le programme de sous-marins, a déclaré l’amiral Pu Tze-chun lors d’une audition par la commission de la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 10 mars 2015.

La marine taïwanaise a lancé la rénovation de ses 2 sous-marins de la classe Guppy, construits par les Etats-Unis à la fin de la 2è Guerre Mondiale. Les travaux sont destinés à améliorer leurs capacités. Il pourrait cependant être nécessaire d’en démanteler un pour que le chantier naval acquière de l’expérience dans le domaine de la construction de sous-marin et puisse étudier (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 janvier 2015.

Lundi dernier, Taïwan a annoncé qu’il lançait un programme de construction de sous-marins, après avoir attendu en vain, pendant des années, des modèles américains. Le vice-ministre de la défense Chiu Kuo-cheng a informé le parlement que son ministère avait approuvé les grandes lignes du contrat de conception pour un sous-marin local. « Cela signifie que la marine a (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 décembre 2014.

La marine taïwanaise étudie sa capacité de construire par lui-même des sous-marins. Un responsable indique que le premier sous-marin pourrait être terminé en 2024. Le chantier naval China Ship Building Corp, basé à Kaohsiung, devrait être le principal constructeur du programme de construction de sous-marins, a déclaré le vice-ministre de la défense, Kao Tien-chung, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 4 novembre 2014.

A 70 ans, le sous-marin taïwanais Hai Pao aurait plus sa place dans un musée. Mais cette antiquité fait encore partie de la marine, le signe des difficultés que rencontre l’île pour renouveler sa flotte. L’intérieur du sous-marin resplendit, avec ses cuivres briqués qui font la fierté de son équipage. Mais le fait que le sous-marin, construit par les Etats-Unis vers la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 23 septembre 2014.

Taïwan n’a pas demandé d’aide aux Etats-Unis pour moderniser ses 2 sous-marins vieillissants, construits dans les années 40, de la classe Guppy. Elle mènera seul ce projet, a indiqué un parlementaire de la majorité. Selon lui, la marine est capable de remplacer la coque des 2 sous-marins. Le gouvernement n’a donc pas besoin de demandé l’assistance d Washington pour (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 septembre 2014.

L’État insulaire compte sur un transfert de technologie des États-Unis. Le chef des opérations navales de la marine américaine, Jonathan Greenert, a confirmé lundi que des discussions ont récemment eu lieu entre Taipei et Washington. L’article est disponible sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 mars 2013.

Mardi, Taïwan a confirmé qu’envisageait d’étudier la construction par ses propres moyens d’une flotte sous-marine, une décision qui suggère qu’il perd patience face à une proposition américaine bloquée depuis longtemps de fournir 8 sous-marins.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 janvier 2013.

Recevant hier une délégation parlementaire américaine, le président de la République, Ma Ying-jeou, a clairement indiqué la volonté de Taipei de procéder au remplacement du sous-marin Hai Shih, acheté aux Etats-Unis dans les années 70.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 26 février 2012.

Le ministère taïwanais a indiqué dimanche qu’il cherchait toujours à acheter des sous-marins auprès des Etats-Unis. Il a démenti un article indiquant que l’Allemagne avait proposé de vendre des sous-marins à Taïwan.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 septembre 2011.

Taïwan étudie la faisabilité de construire lui-même des sous-marins classiques, après que les Etats-Unis aient bloqué pendant de nombreuses années sa demande d’achat, rapporte lundi un quotidien local.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 7 juillet 2011.

Taïwan a testé pour la première fois un missile de conception locale, lancé depuis un sous-marin, destiné à contrer la menace de la marine chinoise.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 janvier 2011.

Alors que les partis politiques taïwanais ne parviennent pas à se mettre d’accord sur le besoin de développer ou acheter de nouveaux sous-marins, les capacités sous-marine de la marine taïwanaise se dégradent de plus en plus.

0 | 20 | 40