Dans un entretien avec un magazine Indien, le génaral Izurieta a indiqué que le Chili, l’Inde et la Malaisie allaient former un club des sous-marins Scorpène afin de s’entraider pour la formation, l’entraînement et les pièces détachées. Une telle coopération aiderait àrendre les opérations du sous-marin plus économiques.

Alors que le Chili a reçu 2 sous-marins Scorpène de taille moyenne de la France, la Malaisie en a commandé 3 pendant que l’Inde va en construire 6.

L’architecture de base du modèle Indien du sous-marin Scorpène serait la même que les versions Chilienne et Malaisienne, bien qu’il puisse différer en terme de taille et de fonctionnalités.

Référence :

Domain - B