La cérémonie officielle de réception du sous-marin "Carrera" de la classe Scorpène s’est déroulée àbord du navire de soutien "Almirante Merino". Le Carrera venait d’arriver au port après 51 jours de navigation depuis Carthagène en Espagne.

La ministre de la défense Chilienne et l’amiral commandant la Marine

La ministre de la défense, Vivianne Blanlot, et le commandant en chef de la Marine, l’amiral Rodolfo Codina, ont assisté à la cérémonie.

En cette occasion, la ministre s’est dit satisfaite de l’arrivée du sous-marin, le second des 2 Scorpène que la Marine Chilienne avait commandé au consortium franco-espagnol DCN-Navantia. "(Je me sens) très contente. Ce sont des moments très gratifiants de ce travail parce que cette cérémonie ne marque pas seulement l’arrivée d’un sous-marin, mais aussi un travail efficace, rigoureux et de haute qualité réalisé par la Marine, comme j’ai eu l’occasion de le constater en Espagne", a-t-elle déclaré.

Elle a expliqué que la Marine Chilienne, de même que les autres forces armées du continent sont en pleine rénovation.

"Nous maintenons la capacité militaire destinée à maintenir une bonne capacité dissuasive, surtout de nos eaux territoriales. C’est pourquoi nous avons une flotte de sous-marins très importante, technologiquement à jour", a-t-elle indiqué. Elle a ajouté que "maintenant, il reste l’aéronavale qui a besoin d’un renovation, et nous y travaillons".

L’amiral Codina a déclaré que, avec la renovation du pétrolier "Araucano", du navire océanographique "Vidal Gormaz" et du ravitailleur "Viel", la Marine étudie la renovation des avions de patrouille maritime P3. "Nous espérons pouvoir le faire dans un avenir proche", a-t-il expliqué.

Pour cela, a-t-il indiqué, ils recherchent des unités neuves en Espagne et d’occasion aux Etats-Unis et aux Pays-Bas.

Selon lui, la Marine achèterait 6 avions pour un montant situé entre 80 et 150 millions de $.

Référence :

Mundo Maritimo (Chili)