Les négociations entre l’Inde et la Russie pour la location d’un sous-marin nucléaire d’attaque de la classe Akula sont bloquées à cause du montant du loyer demandé. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’accord n’a pas été conclu avant le sommet du 5 octobre entre le président Poutine et le premier ministre Narendra Modi à New Delhi.

Des sources expliquent que la Russie demande plus de 2,5 milliards $ pour la remise en état d’un sous-marin nucléaire d’attaque de la classe Akula, qui durerait 5 ans.

La dernière série de discussion entre la marine indienne et une délégation russe, du 24 au 28 septembre dernier à New Delhi, n’est pas parvenue à surmonter le blocage.

Ce sous-marin, surnommé Chakra-3, est destiné à remplacer l’INS Chakra dont la location de 10 ans arrivé à terme en 2022. L’Inde avait payé environ 1 milliard $ pour la remise en état et la location de ce sous-marin qui avait été livré à la marine indienne en 2011.

Lors du sommet, l’Inde et la Russie ont cependant signé des accords de vente d’armes pour un montant total de 10 milliards $.

Référence :

India Today