Lors de son voyage entre le chantier de construction en Ecosse et son futur port-base Portsmouth, le nouveau porte-avions britannique HMS Queen Elizabeth a rencontré le porte-avions américain USS George HW Bush et son groupe d’escorte au large de l’Ecosse.

Le porte-avions américain navigue avec plus de 60 marins de la Royal Navy et des Royal Marines, qui travaillent avec leurs homologues américains pour acquérir les compétences nécessaires avant l’entrée en service du HMS Queen Elizabeth.

Pendant 10 jours, un exercice a réuni le porte-avions américain et les bâtiments d’escorte des 2 marines pour assurer la préparation du groupe aéronaval britannique.

Lors d’une pause dans l’exercice, le HMS Queen Elizabeth s’est joint au groupe pendant une courte période. Il poursuit les essais constructeur à la mer avant sa première entrée dans le port de Portsmouth, attendue dans 2 semaines

Le développement du chasseur F-35B Lightning se poursuit selon le calendrier prévu. Les premiers essais d’appontage sur le porte-avions sont prévus pour l’an prochain.

Référence :

Royal Navy