Washington a décidé d’autoriser les compagnies américaines à aider Taïwan à construire ses propres sous-marins, annonce Taipei. Pour le pays asiatique, il s’agit d’une avancée bienvenue dans ses ambitions de renforcement de sa marine afin de lutter contre la menace que représente la Chine.

L’an dernier, Taïwan a lancé un projet de construction de ses propres sous-marins, alors que ses relations avec la Chine se détériorait et que ses espoirs d’acheter des sous-marins aux Etats-Unis s’évanouissaient.

Le Département d’Etat a approuvé les licences d’exportation nécessaires pour que les entreprises américaines puissent vendre à Taïwan les technologies dont le pays a besoin pour son projet.

Pendant longtemps, Taipei a espéré acheter des sous-marins aux Etats-Unis.

En avril 2001, le président George W. Bush avait approuvé la vente de 8 sous-marins classiques. Mais depuis, le projet n’avait connu aucune avancée. Les Etats-Unis n’ont pas construit de sous-marins classiques depuis plus de 40 ans. Et l’Allemagne et l’Espagne, sollicités, auraient refusé de participer par crainte des représailles chinoises.

La marine taïwanaise dispose de 4 sous-marins, mais seulement 2 pourraient participer à des opérations de combat. Les 2 autres ont été construits dans les années 40 aux Etats-Unis et ne sont utilisés que pour la formation des équipages.

Le premier sous-marin construit à Taïwan devrait être opérationnel dans 10 ans.

Référence :

Daily Mail (Grande-Bretagne)