Les travaux vont commencer sur le sous-marin taïwanais Hai Shih, âgé de 71 ans, après le Nouvel An chinois, afin de le prolonger au moins jusqu’à son 80 anniversaire, a-t-on appris samedi.

La marine taïwanaise et la Taiwan International Shipbuilding Corporation auraient signé en décembre un contrat pour le renforcement de sa coque et d’éléments de navigation. Le sous-marin est déjà entré au chantier naval de Zuoying et les travaux, qui doivent durer 18 mois, doivent commencer peu après le Nouvel An chinois.

Tant que le Taïwan n’aura pas commencer à construire son propre sous-marin, le Hai Shih continuera à être utilisé pour la formation des équipages.

L’état-major a récemment annoncé que le sous-marin participait à une mission à l’étranger, écartant ainsi les doutes sur la capacité de ce sous-marin de la 2è Guerre Mondiale.

L’idée de remettre en état le Hai Shih est apparue il y a 2 ans, mais de profonds doutes sur son utilisation a retardé le projet. Certains experts craignent que, une fois le sous-marin démonté, il serait difficile de le remonter.

Le nouveau projet n’est pas aussi drastique. Si cette remise en état est réussie, la même méthode pourrait être appliquée pour l’autre sous-marin de la classe Guppy, toujours en service, le Hai Pao.

Référence :

Taiwan News