L’amiral Bernard-Antoine Morio de l’Isle a bien évidemment vu Le Chant du loup , le film d’Antonin Baudry consacré au monde des sous-marins, et l’a apprécié. Son avis compte puisque cet officier général commande les forces sous-marines et la force océanique stratégique, l’une des deux composantes de la dissuasion nucléaire française.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Le Figaro