Rejetant mardi les accusations lancées par le Pakistan qui aurait repoussé la tentative d’un sous-marin indien de pénétrer dans les eaux territoriales pakistanaises, New Delhi a expliqué qu’Islamabad avait diffusé une vieille vidéo de novembre 2016, dont elle avait modifié la date incrustée à l’image.

La marine indienne a qualifié mardi de « fausse propagande » les déclarations du Pakistan qui aurait repoussé la tentative d’un sous-marin indien de pénétrer dans les eaux territoriales pakistanaises.

Dans un communiqué, la marine du Pakistan avait prétendu avoir utilisé des compétences spécialisées pour empêcher le sous-marin indien d’entrer dans ses eaux.

Selon certaines sources, la vidéo date du 18 novembre 2016, et le Pakistan a modifié la date incrustée pour faire croire qu’elle est récente. Ces mêmes sources précisent que toutes les grandes puissances ayant des moyens navals en océan Indien savaient qu’il n’y avait aucun bâtiment indien dans le voisinage des eaux pakistanaises.

Référence :

Indian Express (Inde)