Le 11 février, la marine brésilienne devrait commencer la phase initiale de définition détaillée (phase C) de son 1er sous-marin nucléaire, qui devrait être baptisé Álvaro Alberto.

Un document préliminaire d’ajustement avait été signé le 14 décembre 2018 entre le coordonnateur général du programme de développement du sous-marin à propulsion nucléaire (COGESN) et Naval Group, a indiqué la marine brésilienne. Le travail sera effectué par le centre de développement des sous-marins.

La construction (Phase D) du sous-marin brésilien à propulsion nucléaire devrait commencer début 2022. Le lancement est prévu pour 2029, il sera suivi par les essais et l’admission au service actif suivra en 2030.

Référence :

Jane’s (Grande-Bretagne)