Chef d’état-major de la marine nationale, l’amiral Christophe Prazuck esquisse l’histoire de « la royale » depuis la deuxième guerre mondiale. Il défend le modèle français du marin-combattant, qui allie vertus militaires et compétences techniques.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Le Figaro