Dernière ligne droite pour le porte-avions français qui, après sa refonte à mi-vie, va partir pour un nouveau déploiement vers l’océan Indien. Avec 15 Rafale Marine et un Dauphin Pedro sur le pont, le Charles de Gaulle a appareillé hier de Toulon pour un entrainement au large des côtes provençales avec tout ou partie des bâtiments qui vont l’accompagner durant sa mission. Ont également quitté la base navale varoise la frégate multi-missions (FREMM) Provence, le bâtiment de commandement et de ravitaillement (BCR) Marne, ainsi que deux unités étrangères : le destroyer américain USS Donald Cook du type Arleigh Burke et la frégate lance-missiles espagnole Cristobal Colon, du type F100 (classe Alvaro de Bazan).

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine