Lundi matin, peu avant 10 h, la frégate anti-sous-marine Primauguet a largué ses amarres à l’épi de la base navale. Un moment historique dans l’histoire de la D 644 puisqu’en principe, c’est pour la dernière mission de sa longue carrière que la frégate prend la mer. Le bâtiment, sous les ordres du capitaine de vaisseau Yves-Pierre Pilfert, va dans un premier temps mettre le cap au nord pour cette mission Atlantique. Destination les pays scandinaves, où elle retrouvera des navires danois, norvégiens et islandais, ainsi que des partenaires membres de l’Otan allemands et américains.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Le Télégramme