Le Ministère des Armées français a annoncé le 29 novembre la réception par la DGA (Direction Générale de l’Armement) du premier Falcon 50 Ms modifié par Dassault Aviation. Le Falcon 50 Ms est désormais doté d’une trappe permettant le largage de matériels de sauvetage maritime. « En parallèle la DGA a notifié à Dassault Aviation la commande des chantiers d’intégration de cette trappe de largage sur trois autres Falcon 50 Ms de la flotte en service », rapporte le Ministère des Armées. Les travaux seront réalisés par Dassault au cours des deux prochaines années. Les deux prochains Falcon modifiés seront remis aux armées en 2019, suivis en 2020 par le quatrième et dernier appareil.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Air & Cosmos