La marine grecque fait appel à la générosité publique pour l’aider à acheter de nouvelles frégates destinées à remplacer des navires vieillissants.

Panos Kammenos, le ministre grec de la défense, a annoncé une campagne de financement participatif après l’échec en avril dernier des négociations pour louer 2 frégates à la France.

Des responsables du ministère ont expliqué que M. Kammenos voulait ainsi financer l’achat de 2 frégates dont la Grèce a déjà commencé à négocier l’achat à Naval Group pour un montant de 2 milliards €. La campagne serait ouverte d’ici quelques semaines, précise le ministre.

Référence :

The Times (Grande-Bretagne)