Après des mois de négociations, l’Argentine et la France ont signé à Buenos Aires, le contrat de financement pour l’acquisition des quatre patrouilleurs de Naval Group par la Marine argentine, pour un montant d’environ 300 millions d’euros. Le programme des OPV argentins porte sur la vente du patrouilleur hauturier L’Adroit et la construction en Bretagne de trois bâtiments similaires. Prototype de la nouvelle gamme d’OPV développée par Naval Group et désormais commercialisée par Kership, sa société commune avec Piriou, L’Adroit avait été réalisé sur fonds propres par l’ex-DCNS. Il a, d’octobre 2011 à août 2018, été opéré par la Marine nationale au travers d’une convention de mise à disposition.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine