Sur un bateau isolé en mer pendant plusieurs mois, il n’est pas possible de trouver un spécialiste à la dernière seconde en consultant les Pages jaunes. Chaque membre d’équipage doit donc avoir plusieurs métiers, y avoir été formé et disposer des outils nécessaires. Petit tour d’horizon des nombreux métiers des 95 membres d’équipage d’une frégate de surveillance.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Tahiti Infos