Confiée à Naval Group, la déconstruction d’un premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins français de première génération va débuter dans les jours qui viennent à Cherbourg. Le calendrier se déroule conformément à ce qui est prévu dans le contrat notifié en octobre 2016 par la Direction Générale de l’Armement, qui a supervisé précédemment le démantèlement des installations nucléaires. Le premier sous-marin à être découpé serait Le Tonnant, qui a servi dans la Marine nationale de 1980 à 1999.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine