Samedi, la marine chinoise a effectué un exercice de sauvetage de sous-marins en mer de Chine orientale, ce que des experts militaires chinois ont qualifié de "véritable défi".

Des frégates, des sous-marins, des navires de sauvetage et des avions de lutte anti-anti-sous-marine ont participé à l’exercice, rapportait dimanche l’agence Chine Nouvelle.

L’exercice a montré que la Chine comprend sa propre importante et essaie de se préparer aux opérations de secours à un sous-marin en détresse, expliquait un expert.

L’exercice figurait des pannes d’un sous-marin, qui ne pouvait plus communiquer avec la terre. Des forces de secours sont arrivés sur place aussi vite que possible et ont commencé les recherches sur mer et dans les airs.

L’exercice a permis de mettre en oeuvre les capacités de recherche en commun par des navires de surface et des avions, la capacité de sauvetage de l’équipe de secours et de survie des membres d’équipage, indiquait Wang Rui, de l’état-major de la marine chinoise. Il a aussi permis d’explorer les mécanismes de commandement commun en mer et de développer les capacités de la Chine à secourir un sous-marin en détresse.

Selon expert, il n’est pas facile de retrouver la position exacte d’un sous-marin en détresse. L’oxygène est limité et la pression de l’eau de mer peut provoquer de graves problèmes.

Les équipements de sauvetage doivent s’accrocher au sous-marin pour secourir son équipage, ce qui est difficile et risqué.

Selon l’expert, la Chine pourrait porter assistance à des sous-marins chinois ou étrangers en détresse.

Référence :

Global Times (Chine)