C’est un coup au moral pour l’US Navy. Selon des informations du Washington Post, des pirates informatiques au service du gouvernement chinois ont volé une masse de données secrètes à un sous-traitant de la marine américaine, y compris les plans d’un missile anti-navire lancé d’un sous-marin.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Les Echos