Le HMS Prince of Wales, le 2è porte-aéronefs destiné à la Royal Navy, a été mis à l’eau et déplacé vers le quai où se continuera la construction. Au cours d’une opération délicate effectué de nuit, la cale sèche a été progressivement mise en eau.

Le bâtiment a ensuite été déplacé vers le bassin voisin. L’équipage et les ingénieurs ont surveillé avec attention la mise en eau de la cale sèche, puis son déplacement vers le bassin, remorqué par une flottille de remorqueurs sur la courte distance vers son nouveau quai.

Le Prince of Wales est plus lourd de 3.000 t que le HMS Queen Elizabeth ne l’était à ce même stade. La construction et l’équipement s’est déroulé plus rapidement grâce aux leçons tirées de la construction du premier de série.

Prévue au départ en 2018, la sortie de cale sèche s’est déroulée en avance, 3 mois seulement après que le porte-aéronefs ait été officiellement baptisé.

La prochaine étape sera le premier démarrage des générateurs et des turbines à gaz, prévu pour la mi-2018, avant les essais à la mer en 2019.

Référence :

Royal Navy