L’Inde a décidé de poursuivre son projet de louer un 3è sous-marin nucléaire d’attaque à la Russie. Des sources indiquent qu’un SNA du Projet 971 a été choisi parmi de nombreuses autres possibilités. Ce sous-marin devrait subir des réparations et une modernisation de grande ampleur dans un chantier russe avant d’être remis à l’Inde.

La remise en état sera effectuée au chantier naval de Severodvinsk et le sous-marin réparé sera baptisé INS Chakra-III. Toutes ces opérations seront terminées d’ici une période de 6 ans.

« Acquérir un autre sous-marin nucléaire auprès de la Russie n’est pas seulement prudent mais c’est indispensable pour la sécurité nationale de l’Inde. Un SNA est nécessaire pour influer sur des événements dans des régions éloignées ayant un intérêt maritime pour le pays, où la flotte de surface et l’aviation ne peuvent intervenir quel qu’en soit la raison, » explique le Captain Gurpreet S Khurana de la marine indienne, directeur exécutif de la National Maritime Foundation.

L’Inde attend aussi la livraison d’un 2è sous-marin de la classe Akula (Projet 971) qui a été loué à la Russie il y a un an.

Des négociations sont actuellement en cours pour répondre à la demande indienne d’envoyer une délégation d’ingénieurs sur le chantier de Severodvinsk afin qu’ils assistent aux réparations et à la modernisation du 3è SNA. Cette participation serait une aide significative pour les chantiers navals indiens qui sont chargés de construire au moins 6 sous-marins nucléaires.

Référence :

RIA Novosti (Russie)