Le nouveau porte-avions américain est arrivé à la base navale de Norfolk le 14 avril à l’issue de ses premiers essais en mer. Ceux-ci ont duré 7 jours au large des côtes de Virginie et ont permis de tester la propulsion, la manœuvrabilité, les systèmes de sécurité et de communication du bâtiment.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine