• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 décembre 2018.

Les 13 et 14 décembre 2018, le chef d’état-major de la marine, s’est rendu au Brésil pour participer à la journée du marin et à la mise à l’eau du premier sous-marin Scorpène construit par le Brésil. A l’invitation de l’amiral Eduardo Leal Ferreira, chef d’état-major de la marine brésilienne, l’amiral Christophe Prazuck s’est rendu au Brésil, sur la base navale d’Itaguaí, pour (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 janvier 2008.

DCNS cherche à vendre un sous-marin classique du type Scorpène au Brésil, alors que ce pays d’Amérique du Sud cherche à accroître sa flotte sous-marine, a déclaré un dirigeant de la société.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 décembre 2007.

Le programme ne se limite pas pas à un seul sous-marin, mais le nombre total construit sera seulement décidé après la livraison de la première unité.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 18 novembre 2007.

Le ministre Brésilien de la défense, Nelson Jobim, a souligné jeudi la "nécessité" de "renforcer" la sécurité du pays, après la découverte récente de réserves pétrolières importantes devant San Pablo. Mais le ministre a assuré que pour cette mission, le Brésil doit s’appuyer "sur un sous-marin à propulsion nucléaire", bien qu’il ait écarté l’idée que Brasilia envisage la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 septembre 2007.

Avec l’attribution d’un budget supplémentaire de 130 millions R$ (50 millions €) par an par le gouvernement Brésilien, la Marine peut terminer en 2018 la construction du sous-marin nucléaire Brésilien. La prévision a été faite mercredi par le commandant de la marine, l’amiral Júlio Soares de Moura Neto, lors de la visite du ministre de la défense, Nelson Jobim, au centre (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 24 septembre 2007.

Il y a quelques jours, la presse brésilienne se faisait l’écho d’un accord entre Paris et Brasilia en vue de permettre au Brésil « l’acquisition progressive des technologies nécessaires à la construction d’un sous-marin nucléaire ». La question aurait, selon les médias locaux, été évoquée le 19 juin dernier au cours d’une rencontre entre Hervé Morin et son homologue Waldir (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 septembre 2007.

Un accord de coopération militaire au contenu confidentiel, signé entre la France et le Brésil, rapproche le gouvernement Brésilien de la technologie Française de sous-marin nucléaire. Une "lettre d’intention de relations militaires de défense" a été signé en juin à Paris, par le ministre de l’époque Waldir Pires, qui a été remplacé par Nelson Jobim. Le 19 juin à 15 h 45, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 août 2007.

Le sous-marin Brésilien Tikuna est arrivé Ã Mayport (Floride) pour son premier déploiement dans un pays étranger. Tikuna, basé à la base Almirante Castro e Silva, sur l’île de Mocangue, près de Rio de Janeiro, a quitté le Brésil le 27 mai pour participer à plusieurs exercices. Des navires du Canada, de Grande-Bretagne, de France et du Pérou ont travaillé avec le Tikuna et (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 juillet 2007.

Le Brésil va investir un demi-milliard de $ sur les 8 prochaines années pour développer un réacteur nucléaire pour sous-marins (des SNA ou sous-marins nucléaires d’attaque). Le Brésil possède actuellement 2 centrales nucléaires et les plus grandes réserves d’uranium au monde. Le réacteur nucléaire serait conçu pour être installé à bord d’un sous-marin Français ou Allemand. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 juillet 2007.

Le Brésil va investir 500 millions de $ pour réactiver un projet longtemps bloqué de construction d’un sous-marin à propulsion nucléaire, a annoncé le Président Luiz Inacio Lula da Silva. "Nous allons affecter les ressources nécessaires pour terminer ce projet," a déclaré Lula dans un centre de recherche nucléaire de l’état de Sao Paulo. Le projet a besoin d’un milliard (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 juillet 2007.

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a annoncé mardi la relance du programme nucléaire du Brésil avec la reprise après vingt ans d’interruption de la construction d’une troisième centrale nucléaire et l’achèvement du premier sous-marin nucléaire du pays. L’article est disponible sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 juillet 2007.

Le sous-marin à propulsion nucléaire souhaité par la Marine Brésilienne disposera d’un réacteur qui pourra aussi servir à générer de l’électricité dans les petites villes, a affirmé l’amiral Julio Moura, chef de cette armée. Il s’agit d’un "projet dual", avec un réacteur "qui pourrait être installé dans une petite ville, où n’arrive pas l’énergie hydroélectrique", a indiqué (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 juillet 2007.

L’achat de sous-marins Russes par le Vénézuela, s’il est réellement confirmé, pourrait menacer la suprématie militaire brésilienne en Amérique du Sud, selon l’opinion du spécialiste des matériels militaires Expedito Carlos Stephani Bastos, de l’Université Fédérale de Juiz de Fora. "Actuellement, nous détenons un certain leadership sur le continent, mais d’ici un certain temps, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 23 juin 2007.

Le 27 mai dernier, le plus récent sous-marin de la Marine Brésilienne, le TIKUNA, sous le commandement du capitaine de frégate Oliveira Júnior, a quitté la Base Almirante Castro e Silva à destination des Etats-Unis, pour opérer avec l’US Navy. Comme le prévoyait ALIDE, l’US Navy négocie pour que les pays latino-américains participent au programme DESI. Ce fait tend à se (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 juin 2007.

Le Président Brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a défendu le programme nucléaire Brésilien et en particulier la construction d’un sous-marin à propulsion nucléaire qui est en projet depuis des années, dans un message envoyé dans la nuit de lundi à la Marine Brésilienne. Le Président a mentionné le projet de construire un réacteur, qui "nous permettra de rejoindre le groupe (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 juin 2007.

Le goupe français d’électronique professionnelle Thales a fait part de son intérêt à participer plus activement à l’industrie navale brésilienne, par le biais d’un transfert de technologie pour la construction de sous-marins nucléaires. L’article est disponible sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 mars 2007.

Lors de sa récente prise de fonction, le nouveau patron de la flotte brésilienne a évoqué le projet de sous-marin nucléaire d’attaque. Dans ses propos, rapportés par la presse locale et dont se fait écho le site Corlobe, Júlio Soares Moura Neto confirme la relance du programme.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 mars 2007.

Il y a quelques jours le nouveau commandant de la marine, Júlio Soares Moura Neto, a consacré une bonne partie de son discours à la situation de pénurie dans les forces armées du Brésil. A peine quelques petites lignes, discrètement insérées dans le texte, ont été consacrées à un projet qui va prendre des proportions transatlantiques dans un futur proche. Moura Neto y (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 31 janvier 2007.

Le 27 janvier dernier, le sous-marin S-32 Timbira a quitté le hall de réparation de l’Arsenal de Rio De Janeiro. Cette opération effectuée grâce à des "marcheurs" était une première en Amérique du Sud. La cérémonie a eu lieu en présence du vice-amiral Pinto Corrêa, directeur de l’arsenal, et du contre-amiral Terenilton, commandant de la force sous-marine Brésilienne. La (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180