• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 juillet 2019.

Après avoir franchi le Canal de Suez et retrouvé la Méditerranée orientale, le groupe aéronaval formé autour du porte-avions Charles de Gaulle a participé du 30 juin au 2 juillet à l’exercice bilatéral Ramsès 19 avec les forces égyptiennes. Ces trois jours ont été rythmés par des exercices de lutte antisurface, de lutte anti-aérienne, des interactions entre les chasseurs (...)

0 | 20 | 40
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 juillet 2019.

Après avoir franchi le Canal de Suez et retrouvé la Méditerranée orientale, le groupe aéronaval formé autour du porte-avions Charles de Gaulle a participé du 30 juin au 2 juillet à l’exercice bilatéral Ramsès 19 avec les forces égyptiennes. Ces trois jours ont été rythmés par des exercices de lutte antisurface, de lutte anti-aérienne, des interactions entre les chasseurs (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 10 juillet 2019.

Le 7 juillet 2019, le porte-avions Charles de Gaulle a retrouvé la base navale de Toulon. Cet accostage marque la fin de la mission « Clemenceau ». Ce déploiement a débuté le 5 mars, et l’aura mené de la Méditerranée à Singapour, et à participer à la lutte contre Daech dans le cadre de l’opération Chammal. Déployé pendant un mois en Méditerranée orientale, le groupe aéronaval (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 juillet 2019.

Le porte-avions français Charles de Gaulle sera de retour dimanche après une mission de quatre mois marquée par des "actions de coopération" avec les partenaires de la France dans la zone indo-pacifique, a déclaré à l’AFP le commandant du groupe aéronaval (GAN) gravitant autour de ce navire. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 19 juin 2019.

Depuis son appareillage le 5 mars de Toulon pour participer au déploiement Clemenceau, le BCR Marne, ravitailleur en titre du groupe aéronaval, a interagi avec 19 types de navires différents appartenant à 11 marines. De jour comme de nuit, il a mené ses activités de ravitaillement et de transfert en mer. « Durant cette période, les marins du BCR ont pris en charge, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 15 juin 2019.

Le 3 juin 2019, la TF 473 formée autour du porte-avions Charles de Gaulle quittait Singapour pour son quatrième mois de déploiement. Cet appareillage marquait également la passation de commandement du groupe aéronaval, prévue de longue date, entre le vice-amiral Lebas et le contre-amiral Aussedat. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 juin 2019.

Déployé depuis le début du mois de mars dans le cadre de la mission « Clemenceau », le porte-avions Charles de Gaulle vient d’effectuer une période de relâche opérationnelle dans le port de Changi, à Singapour, 17 ans après sa dernière escale dans le pays, accompagné de la Frégate multi-missions (FREMM) Provence et le bâtiment de commandement et de ravitaillement (BCR) Marne. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 7 juin 2019.

Cap sur Djibouti pour le porte-avions français Charles de Gaulle qui a quitté Singapour lundi 3 juin, sur la route du retour vers Toulon, son port-base. Après trois mois de mission « Clemenceau », il va visiter ce point stratégique à l’entrée de la mer Rouge, où la France est désormais invitée à cohabiter avec des forces militaires beaucoup plus nombreuses que les siennes, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 juin 2019.

On a beau l’avoir vu dans d’autres cadres, à Norfolk, aux États-Unis où il paraissait si petit par rapport à ses cousins américains, à mi-chemin de Chypre et des côtes syriennes d’où les Rafale partaient chaque jour en mission contre Daech, ou ici à Singapour, sous le poids tropical des nuages blancs face à la skyline de la cité-État, il est toujours aussi impressionnant. (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 mai 2019.

Le porte-avions Charles de Gaulle a accosté mardi 28 mai dans la base navale Changi de Singapour. Le porte-avions est escorté par des frégates multi-missions, un bâtiment de commandement et de ravitaillement et par un sous-marin nucléaire d’attaque. Pendant l’escale à Singapour, la marine nationale va participer à des exercices avec l’armée de Singapour, dont un (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 mai 2019.

La frégate Forbin de la marine nationale a accosté mardi 28 mai dans le port Hiep Phuoc d’Ho Chi Minh Ville (ex Saïgon). Il s’agit de la première escale d’une frégate de cette classe au Vietnam. Pendant l’escale de la frégate, d’une durée d’une semaine, l’équipage va participer à des échanges ainsi qu’à des exercices avec la marine vietnamienne et faire du tourisme, explique (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 22 mai 2019.

Deux marins du porte-avions Charles de Gaulle, le maître Jonathan du service Chaufferies et le maître Kevin du service Propulsion ont reçu le 9 mai dernier une lettre de félicitations du commandant pour avoir sauvé la vie d’un petit garçon indien de six ans qui était noyé dans la piscine d’un hôtel. Retrouvez l’article sur le (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 20 mai 2019.

Le mauvais temps a contraint dimanche 7 chasseurs Rafale embarqués sur le porte-avions Charles de Gaulle à se poser sur un aéroport de détournement en Indonésie, selon l’agence AP. Les 7 chasseurs se sont posés en sécurité sur la base aérienne Sultan Iskandar Muda, dans la province indonésienne d’Aceh, indique l’agence AP citant le commandant de la base, le colonel Hendro (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 mai 2019.

Un destroyer de l’US Navy a rejoint jeudi 5 autres bâtiments français, japonais et australien en océan Indien pour un entraînement, indique la 7è Flotte américaine. L’USS William P. Lawrence a rejoint le porte-avions français Charles de Gaulle dans le golfe du Bengale pour une série d’exercices avec le porte-hélicoptères japonais Izumo et son destroyer Murasame, la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 mai 2019.

Croisant au large de la côte indienne de Goa, le porte-avions français Charles de Gaulle catapulte, dans un fracas assourdissant, ses Rafale Marine. La France et l’Inde tiennent ce mois-ci, pour la 17e fois depuis 2001, leurs exercices militaires Varuna, une nouvelle édition présentée par Paris comme la plus ambitieuse à ce jour, avec douze bâtiments des deux marines (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 mai 2019.

Le 10 mai 2019 s’est achevée la phase principale de la dix-septième édition de l’exercice bilatéral franco-indien VARUNA, qui a rassemblé 12 unités des deux marines, pour des manœuvres coordonnées. Pour la première fois, celle-ci étaient réalisées dans les trois dimensions : au-dessus de la surface, sous la mer et dans les airs. Le groupe aéronaval français, déployé en océan (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 13 mai 2019.

L’exercice naval le plus important à ce jour, baptisé Varuna-19, s’est terminé vendredi soir au large de Goa avec des manœuvres à courte distance pour les groupes de porte-avions des 2 marines. « De hauts responsables des 2 marines ont visité les bâtiments de la marine nationale et se sont faits présenter les détails de l’exercice. Le commandant de l’aéronavale indienne, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 3 mai 2019.

Le 23 avril 2019, le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Regina a participé à un déploiement conjoint avec la force opérationnelle (TF) 473 française, un groupe aéronaval dont le fer de lance est le porte-avions à propulsion nucléaire Charles de Gaulle de la Marine nationale française. Cette opération de coopération s’est déroulée dans la mer d’Oman et avait pour objectif (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 mai 2019.

L’Inde et la France vont tenir, à partir de mercredi dans l’océan Indien, un exercice naval conjoint baptisé "Varuna", ont annoncé le même jour des responsables du ministère indien de la Défense. Il s’agit du 17e exercice de ce genre organisé par les deux pays depuis 1983, ont-ils indiqué. Cet exercice doit voir notamment la participation du porte-avions français Charles de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 avril 2019.

Parti le 5 mars de Toulon, le groupe aéronaval français, après avoir œuvré en soutien à l’opération Chammal en Méditerranée orientale (ou le destroyer britannique HMS Duncan a été intégré au GAN), a rejoint l’océan Indien. Avant cela, le Charles de Gaulle et son escorte ont retrouvé mi-avril, en mer Rouge, le groupe américain emmené par le porte-avions USS John C. Stennis, avec (...)