Cap sur Djibouti pour le porte-avions français Charles de Gaulle qui a quitté Singapour lundi 3 juin, sur la route du retour vers Toulon, son port-base. Après trois mois de mission « Clemenceau », il va visiter ce point stratégique à l’entrée de la mer Rouge, où la France est désormais invitée à cohabiter avec des forces militaires beaucoup plus nombreuses que les siennes, américaines et chinoises. Puis le navire mènera un entraînement majeur avec l’armée égyptienne avant de regagner la France début juillet.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Le Monde