"Rétablir la gloire et l’honneur du royaume sur mer", tel est le programme que se fixe Colbert au moment où, en 1660, avec le simple titre de membre du Conseil du Grand Maître de la navigation, il prend en main les destinées de la marine. Secrétaire d’Etat à la marine en 1669, Colbert sera aidé à partir de 1676 par son fils Jean-Baptiste Colbert, marquis de Seignelay qui poursuivra son œuvre après sa mort.

L’article est disponible sur le site du journal.

Référence :

RTBF (Belgique)