Le ministère Suédois de la défense a accordé des financements pour permettre au chantier naval Suédois Kockums de commencer àdévelopper la prochaine génération de sous-marins de la Marine Suédoise.

“L’annonce du financement du gouvernement est bienvenue. C’est une bonne nouvelle pour Kockums et la Marine Suédoise,” a déclaré un porte-parole de Kockums, Kjell Göthe.

L’annonce par le ministère Suédois de la défense du financement de la phase de conception était attendue par Kockums depuis presqu’un an. La signification ne peut pas être sous-estimée, a indiqué Göthe.

“Le travail de développement ne peut pas continuer. Le financement montre clairement l’intention de la Suède de continuer son engagement envers sa force sous-marine, qui a connu tant de succès,” a précisé Göthe.

Mais le financement n’engage pas le gouvernement dans un programme de construction à grande échelle, explique le communiqué du ministère.

“L’achat actuel d’un tel navire dépend d’une décision devant être prise en 2008 concernant l’approbation par le gouvernement Suédois du début de la construction,” explique-t-il.

La Marine Suédoise a expliqué que le nouveau sous-marin pourrait former l’épine dorsale d’une force navale plus compacte et plus économique.

Le communiqué du ministère indiquait que le “développement national d’un tel sous-marin pourrait se révéler plus économique que l’achat d’une plateforme concurrente sur le marché international.”

Selon le communiqué, le développement national du nouveau sous-marin permettrait aussi le maintien de l’expertise des chantiers navals Suédois, garantissant la capacité du pays à entretenir les sous-marins et les navires de surface actuellement en service.

“A la suite de la fin des études de faisabilité, le projet va maintenant passer en phase de conception. Une analyse à long-terme des besoins du futur sous-marin sera menée par le Implementation Committee for Efficiency Optimization in Defence Materiel Procurement,” indiquait le communiqué du ministère.

Référence :

Defense News (Etats-Unis)