Pour l’édition 2019, l’exercice interallié BALTOPS a regroupé une cinquantaine d’unités de surface et sous-marines, et une quarantaine d’aéronefs. Placées sous la tutelle de la seconde flotte américaine, 18 nations participent à une série d’exercices multi luttes et multi milieux. Axé sur la recherche et la neutralisation de mines sous-marines, l’utilisation des moyens de défense aérienne, le débarquement de troupes et la défense contre les attaques de navires ennemis, cet exercice annuel visait à renforcer l’interopérabilité des alliés tout en contribuant à optimiser la réactivité de l’Alliance. Il fait également partie des activités contribuant aux mesures d’assurance prises par l’OTAN dans la région balte.

Retrouvez l’article sur le site.

Référence :

Marine Nationale