Une des frégates de la marine australienne, récemment modernisée, est bloquée en cale sèche depuis 2017 parce la marine australienne a du mal à trouver des marins pour la faire naviguer.

La situation a été dévoilée en mars dernier par l’Auditeur Général. Il a constaté que la marine australienne n’était pas parvenue à atteindre les modestes objectifs de recrutement fixés en 2016 par le dernier livre blanc de la défense.

« Au final, l’effectif de la marine a augmenté de seulement 600 personnes contre un objectif de 1.730, » indique son rapport.

Et celui-ci souligne que le problème de recrutement est parfaitement illustré par le cas d’une frégate de la classe Anzac qui est hors-service depuis octobre 2017.

« La frégate HMAS Perth a subi une très couteuse période de modernisation et de réparations, a reçu un nouveau radar. Et pourtant, malgré ces investissements très lourds, la marine n’a pas réussi à constituer un équipage pour elle, » indique le rapport.

L’Australie dispose de 8 frégates du type Anzac. Toutefois, le rapport souligne que, presque en permanence, 2 d’entre elles sont en période d’entretien approfondi, et seulement 6 sont opérationnelles.

Référence :

ABC (Australie)