La marine brésilienne et la marine nationale française ont organisé début l’“Operação Joana D’arc”, qui consistait en des exercices combinés de débarquement de près de 250 militaires brésiliens et français. Ont aussi été effectués des entraînements en mer, de type PASSEX, avec la participation de navires de l’Escadre Brésilienne, dans la zone maritime entre Rio de Janeiro et Marambaia.

Côté français, ont participé le PHA Tonnerre, le BSAH Seine et la frégate La Fayette. La marine brésilienne était représentée par le navire de débarquement de chars de combat Almirante Saboia, le porte-hélicoptères Atlântico, la frégate Independência, le patrouilleur océanique APA, le navire de débarquement Marambaia, ainsi que des hélicoptères UH-12, UH-15 et SH-16.

Cet exercice a aussi été l’occasion de rencontres, d’approfondir les connaissances et les pratiques des doctrines militaires prédéfinies. Ainsi que de promouvoir les échanges entre militaires des 2 pays.

Référence :

Poder Naval (Brésil)