Le commandant de la marine du Brésil, l’amiral Ilques Barbosa Júnior, a annoncé le 12 avril qu’il avait des discussions avec la marine du Pérou sur la possible vente de 2 sous-marins U209/1400.

Les discussions se déroulent depuis environ un an et l’offre a été renouvelée dans les dernières semaines.

La marine péruvienne dispose de 6 sous-marins U209, 4 209/1200 qui vont être modernisés et pourront continuer à naviguer pendant 10 à 15 ans, et 2 U209/1100 qui devraient être désarmés d’ici 2023.

La marine péruvienne souhaite remplacer ses U209/1100 et ses choix les plus probables étaient le U214 (avec ou sans système AIP), le U209/1400 Mod ou encore le Scorpene. Elle étudie aussi le S-80 construit en Espagne par Navantia. Tous impliquent l’achat de sous-marins neufs.

Les 2 sous-marins que le Brésil propose de transférer au Pérou sont les Timbira et Tapajó, des U209/1400 qui approchent des 20 ans d’opérations.

Même s’ils ne sont pas neufs, ni même de dernière génération, il s’agit de sous-marins plus modernes que les U209/1100 de la marine péruvienne.

Le Timbira a été admis au service actif en 1996 et le Tapajó en 1999.

Référence :

Info Defensa (Espagne)