Ils étaient 177. Sous les ordres de l’officier Philippe Kieffer, ces marins français ont participé au Débarquement le 6 juin 1944 aux cotés des dizaines de milliers de soldats américains, anglais et canadiens. Si tous leurs noms sont connus, il nous manque la photo d’un seul d’entre eux : Émile Renault, mort le jour même près du casino de Ouistreham (Calvados).« Je bute sur ce dernier soldat, c’est d’autant plus frustrant que j’ai retrouvé une de ses petites-nièces, qui est une amie et voisine de ma famille dans un village des Côtes-d’Armor ! » raconte Jean-Christophe Rouxel.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Boursorama