Un bâtiment de la marine nationale, le chasseur de mines Capricorne, est amarré depuis le 23 mars dans le port ukrainien d’Odessa. Il s’agit de la 2è escale d’un bâtiment de l’OTAN depuis le début de l’année.

L’escale du Capricorne devrait durer jusqu’au 26 mars. Il est entré le 21 mars en mer Noire. Cette escale intervient à un moment important pour l’Ukraine, 10 jours avant l’élection présidentielle prévue le 31.

Selon un communiqué de l’état-major général des armées ukrainiennes, le Capricorne participera à des exercices « pour accroitre l’interopérabilité, améliorer la coopération au sein d’unités tactiques multinationale, conformes aux standards de l’OTAN et soutenir la coopération franco-ukrainienne dans les domaines de la sécurité navale et maritime. »

L’Ambassadeur de France en Ukraine, Isabelle Dumont, a expliqué que 23 mars que « l’escale du Capricorne marquait la coopération active entre les 2 marines. »

L’Ambassadeur britannique, Judith Gough, a aussi salué l’escale du bâtiment français : « Le nombre de navires de l’OTAN faisant escale dans ce port d’une importance vitale continue d’augmenter. »

Référence :

Kyiv Post (Ukraine)