Piloté par la Marine américaine, l’exercice réunit plusieurs marines des pays de la région, qui prendront part à une série d’exercices combinés tout au long de l’espace maritime entre la Côte d’Ivoire et le Nigeria. Animé par des scénarios réalistes, le but de l’exercice est de s’entraîner conjointement sur les opérations de lutte contre les trafics illicites en mer, la prolifération des armes de destruction massive et la réglementation de la pêche maritime dans la région.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Medias 24 (Maroc)