Le 13 mars 2019, à peine arrivé au large de la Syrie, le groupe aéronaval (GAN) constitué autour du porte-avions Charles-de-Gaulle a mené ses premières missions aériennes au sein de l’opération Chammal. Rafale Marine et Hawkeye ont été catapultés pour soutenir les troupes au sol et acquérir du renseignement tandis que les autres aéronefs du GAN, les bâtiments de surface, dont la frégate danoise Niels Juel, assuraient la maîtrise et le contrôle de l’espace aéromaritime.

Retrouvez l’article sur le site.

Référence :

Marine Nationale