Un patrouilleur de haute de mer de la marine nationale, déployé au large des côtes ouest de l’Afrique depuis le mois de février dans le cadre de la mission Corymbe, a accosté le 9 mars dans le port de Banjul (Gambie).

Lors d’une conférence de presse, le commandant du Commandant Birot, le capitaine de corvette Maxime Leroy, a expliqué qu’une partie de la mission de l’aviso était de signaler aux autorités locales les navires étrangers pêchant illégalement dans les eaux gambiennes.

Le capitaine Sambou Barrow, commandant du port de Banjul, a salué les bonnes relations entretenues par la marine nationale avec ses homologues gambiens au cours des dernières années. Il a rappelé que, à chaque fois qu’un bâtiment français arrivait, les marins gambiens lui réservaient l’accueil chaleureux qu’il méritait.

Il a expliqué qu’une équipe de mécaniciens du Birot se rendrait à bord des patrouilleurs de la marine gambienne pour y effectuer des travaux de maintenance sur les moteurs et les antennes radio. Le capitaine Barrow a souligné que la marine gambienne était confrontée à la pêche illégale par des navires étrangers et que la présence d’un bâtiment de la marine française dissuasive contre cette menace.

Référence :

Foroyaa online (Gambie)