La frégate française Guépratte a quitté Toulon dimanche 10 mars pour une nouvelle mission de plusieurs mois. Le bâtiment a mis le cap sur la Méditerranée orientale, où la Marine nationale déploie des moyens en permanence depuis 2012 afin de contribuer au suivi de la situation au Levant. Le Guépratte pourrait également franchir au cours de sa mission les détroits turcs afin de rallier la mer Noire, une autre zone d’intérêt pour la flotte française, qui a accru sa présence dans la zone.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine