Lundi 25 février a débuté au large de la Sicile Dynamic Manta, un exercice de lutte anti-sous-marine organisé par l’OTAN, avec la participation de navires, de sous-marins et d’avions de 10 pays alliés.

Des sous-marins de Grèce, Italie, Espagne, Turquie et Grande-Bretagne seront opposés à 9 bâtiments de surface venant des Pays-Bas, Canada, Espagne, Italie, Turquie, France et Grèce. Les participants seront accueillis dans le port de Catane, la base d’hélicoptères de Catane et la base aérienne de Sigonella.

« L’exercice Dynamic Manta est l’un des plus difficiles qui soit. C’est une excellente occasion pour les forces navales de l’OTAN de s’entraîner et d’évaluer leurs compétences dans le domaine de la lutte ASM, » a déclaré le contre-amiral Andrew Lennon, commandant des sous-marins de l’OTAN.

Pour assurer l’aspect multi-menaces de l’exercice 6 avions de patrouille maritime et 2 hélicoptères seront fournis par le Canada, France, Allemagne, Italie, Espagne, Turquie, Grande-Bretagne et Etats-Unis.

Référence :

NATO HQ