L’aviso, ou patrouilleur de haute mer, Commandant Blaison, a regagné son port base mercredi, à l’issue d’une absence de deux mois. Le bâtiment, qui avait quitté Brest au début du mois de décembre, a participé à la mission Corymbe 144.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Le Télégramme