Pendant près d’un demi-siècle, l’Indian Navy (IN) était l’aéronavale la plus puissante d’Asie, la seule qui puisse opérer des porte-­avions au combat. Aujourd’hui, elle a cédé son rang à la marine chinoise et à son très dynamique programme de porte-­avions. Même si elle tente de rattraper son retard, l’IN est confrontée à de grosses difficultés industrielles et techniques, mais surtout à une lenteur administrative très pénalisante. Dans le contexte géopolitique régional, particulièrement tendu et mouvant, les forces armées indiennes sont-­elles capables de mettre en œuvre une stratégie des moyens claire et cohérente ? L’analyse de la modernisation de l’Indian Naval Air Arm, l’aéronavale indienne, si elle reste inquiétante, pourrait bien fournir un début d’espoir en ce sens.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Areion24.news